The words you are searching are inside this book. To get more targeted content, please make full-text search by clicking here.
Discover the best professional documents and content resources in AnyFlip Document Base.
Search
Published by Tangente, 2019-12-11 17:45:04

Brochure Tangente hiver-printemps 2020

Brochure Tangente hiver-printemps 2020

Keywords: dance,contemporary dance,Montreal,TangenteDanse,Tangente

Hiver—printemps
2020

Dans l'esprit de prendre soin de toutes ses
relations, Tangente souhaite reconnaitre
qu'il est établi en territoire autochtone
non cédé où des êtres vivants et non vivants
coexistent depuis des temps immémoriaux.
Les Kanien'kehá:ka sont aujourd'hui recon-
nus comme étant les gardiens des terres et
des eaux de ce territoire nommé Tio'tia:ke.
À travers sa programmation, Tangente sou-
haite contribuer au mouvement ancestral
d'échanges artistiques entre les peuples et
reconnait sa responsabilité de renouveler
ses pratiques avec respect envers les géné-
rations présentes et à venir.

In an effort to care for all its relations, Tangente wishes to
acknowledge that it is established on unceded indigenous
territory where living and non-living beings have coexisted
since time immemorial.
The Kanien’kehá:ka are now recognized as the custodians of
the lands and waters of this territory called Tio’tia:ke.
Through its programming, Tangente wishes to contribute to the
ancestral movement of artistic exchange between peoples and
recognizes its responsibility to renew its practices with respect
for present and future generations.

tangentedanse.ca


Tangente déniche, présente,
accueille, soutient les projets
artistiques, chorégraphiques,
néo-chorégraphiques,
néo-inter-trans-disciplinaires
d’artistes, de nouveaux visages,
surtout d’ici, mais d’ailleurs aussi
qui questionnent, transforment,
influencent pour que vous,
spectateurs, témoins, participants
découvriez, viviez, expérimentiez,
stimuliez ce qu’il y a de plus
merveilleux chez l’être humain :
l’imagination.

Tangente seeks out, nurtures, champions, presents
inventive, neo-choreographic, inter-trans-cross-disciplinary,
expanded dance projects by artists, new faces from here and
everywhere else, who revitalize, challenge, inspire so that you,
spectators, witnesses, participants may experience what is
most remarkable about human beings: our imagination.


Programme double / Programme double /
Double bill Double bill

Bettina Szabo Bérénice Dupuis
+ +
Alexandre Morin Sarah Elola
& Jonathan
Goulet

16 — 19 JAN. 30 JAN. — 2 FÉV.
P. 6 P. 8

Programme double / Programme double /
Double bill Double bill

Philippe Meunier Jane-Alison
& Ian Yaworski McKinney
+ +
Stacey Désilier Geneviève
Smith-Courtois

6 — 9 FÉV. P. 10 5 — 8 MAR. P. 12

Sébastien Programme triple/
Provencher Triple bill
& Mathieu
Leroux Hanna Sybille
Müller & Erin
Robinsong
+
Hugo Dalphond
+
Hélène Messier

19 — 22 MAR. 26 — 29 MAR.
P. 14 P. 16

Programme sous réserve de modification.
Program subject to change.


Projet hybride / Soirée-bénéfice
Hybrid project au profit de
Tangente
Sarah Wendt & et de
Pascal Dufaux l'Agora de la
danse

2 — 5 AVR. P. 18 8 AVR. P. 31

Programme double / Programme sextuple / Festival KickStart 2020
Double bill Sextuple bill
Winnie Ho
Ingrid Vallus Les Soirées +
+ 100Lux 2020 Charo Foo Tai Wei
Marilyn Daoust +
& Gabriel Deepti Gupta
Léger-Savard +
Andrea Nann

16 — 19 AVR. 23 — 26 AVR. 1er — 3 MAI P. 24

P. 20 P. 22

École de danse École de danse
contemporaine contemporaine
de Montréal de Montréal

Virginie Brunelle Clara Furey
+ +
Jessica Serli Ti Nguyen
+ +
James Viveiros Yotam Peled

13 — 16 MAI P. 26 20 — 23 MAI P. 27


Programme double / Double bill – Espace Vert

Bettina Szabo

Habitat

Duo entre une interprète et une Bettina Szabo © Guillaume Lavallée
sculpture de papier. Inspirée par
Sur scène / Onstage le bernard-l’hermite, l’artiste
bouge en cadence avec sa coquille
Bettina Szabo devenue maison. Bettina articule
et déploie son histoire d’immi-
Collaborateurs / Collaborators gration en maniant éclairages et
musique afin de créer un paysage
Alexandra Bachmayer multiforme. Explorant somatique-
Thibaut Carpentier ment en vue de se décoloniser
Ana Dall’Ara-Majek des couches successives de ses
Jacinthe Derasp identités culturelles, sociales et
Morena Prats familiales, elle crée de véritables
tableaux vivants. Au fil de la pièce,
une négociation avec l’espace
limité s’installe. Inévitablement,
une dernière migration s’impose
afin de laisser « Hermès » derrière
et d’adopter une coquille moins
physique, plus atmosphérique.

A duet for a dancer and a paper sculpture.
Inspired by hermit crabs, the artist moves in
step with the shell she calls home. The story
of Bettina’s immigration unfolds as she operates
lights and music to create a multiform landscape.
Exploring somatically in hope of decolonizing
herself from the successive layers of cultural,
social, and family identities, she creates moving
tableaux. As the piece progresses, she must
negotiate the constricting space. Inevitably, one
last migration is necessary to leave “Hermes”
behind and adopt a new shell, one that is less
physical and more atmospheric.

6


16, 17, 18 JAN. 19H30 — 19 JAN. 16H Discussion après la représentation / 17 JAN.
Meet the artists after the performance

Alexandre Morin
& JonathanGoulet

On the Brink

Sur scène / Onstage

Jonathan Goulet
Alexandre Morin

Collaborateurs /
Collaborators

Hugo Dalphond
Pascale Girardin
Mathieu Leroux
Sophie Michaud
Angela Rassenti

Alexandre Morin © Carl-Hugo Poirier

Deux corps exhument un écosystème sculptural rap- Two bodies excavate a sculptural
pelant vaguement une nature artificielle. L’espace ecosystem that vaguely recalls an
devient un terrain obscur pour un rituel dystopique. artificial nature. The space becomes
Les interprètes cherchent, scrutent et s’imprègnent an obscure terrain for a dystopian
des actions dictées par cet univers synthétique ; ritual. The performers search,
exploration écofuturiste où la déconstruction du site examine, and imbue themselves in
et sa transformation d’un état à un autre transporte this synthetic world; an ecofuturistic
le spectateur dans le monde microscopique du son. exploration where the deconstruc-
Les vibrations provoquées par la manipulation des tion of the site, its transformation
matières brutes déclenchent un tremblement à from one state to another takes the
travers nos corps qui fait se mouvoir nos muscles, audience into the microscopic realm
nos fluides et nos cellules. Que peut-on exhumer en of sound. The vibrations provoked
puisant dans les souvenirs de nos corps au contact by manipulating raw materials send
de cet étrange paysage ? an earthquake through our inner
landscapes, moving our muscles,
our fluids, and our cells. What can
be unearthed when we delve into
the memories of our bodies as they
come in contact with this strange land?

7


Programme double / Double bill — Espace Vert

Bérénice Dupuis

instruMENTAL

Sur scène / Onstage

Bérénice Dupuis

Collaborateurs / Collaborators

Benoit Larivière
Victoria VicVersa Mackenzie
Samuel « Sungprod » NADAI

Bérénice Dupuis © Jules Bédard

Dans une société où règne l’individualisme, beaucoup In a society where individualism
de temps est vécu dans la solitude. Sommes-nous prevails, much time is spent in
pourtant seuls ? Notre imaginaire foisonne-t-il d’ima- solitude. But are we truly alone? Or
ges et de désirs manipulés par un Autre invisible ? does our imagination abound with
Entre contrôle et crispation, chute et redressement, images and desires contrived by an
une b-girl cherche à comprendre d’où provient la invisible Other? Between control
lumière qui nous permet d’avancer. Plongé dans and tension, fall and recovery, a
l’ombre, son corps scintille de paillettes. Clin d’œil b-girl tries to find the origin of the
au féminin avec un brin de bling sacrificiel. Dans cette light that pushes us on. In the dark,
proposition minimaliste, Bérénice effleure le sol her outfit sparkles with sequins. A
tandis que se déploie une gestuelle contemporaine nod to femininity with a touch of
ancrée dans les recherches en danses urbaines. sacrificial bling. In this minimalist
offering, Bérénice grazes the floor
as a contemporary body language
anchored in urban dances unfolds.

8


30, 31 JAN. 1ER FÉV. 19H30 — 2 FÉV. 16H Discussion après la représentation / 31 JAN.
Meet the artists after the performance

Sarah Elola © Stacy-Ann Lee Sarah Elola

Ça prend un village — projection vidéo

La puissante vulnérabilité
d’une nouvelle mère. La
résilience qui s’incarne, qui
s’enracine et qui pousse.
Que nait-il lorsque le corps
performe dans le flot des
défis de la maternité ? Sarah
jette un nouveau regard sur
sa pratique et son instrument
de création en transition.
Travail transcendant le
dépassement de soi au quoti-
dien, observant la solitude
vécue dans un foisonnement
de vie. Rite de naissance
d’une Femme Noire Mère
Africaine Métisse Immigrante.

The powerful vulnerability of a new
mother. An embodied resilience that takes
root and grows. What emerges when the
body performs through the flood of chal-
lenges of motherhood? Sarah looks at her
changing creative instrument and practice
with fresh eyes. This work transcends the
act of surpassing oneself daily and bears
witness to the solitude experienced within
a proliferation of life. Here is the birthing
ritual of a Black Mixed-Race African
Immigrant Woman and Mother.

À l'écran / Onscreen

Sarah Elola

Collaborateurs / Collaborators

Oyele Kaïan E.M
Parker Mah
Jeimy Oviedo
Susanne Serres Creations

9


Programme double / Double bill — Espace Orange

Philippe Meunier
& Ian Yaworski

Suspendu au sol

C’est le temps d’enlever nos pantoufles ! Deux Time to take off our slippers! Two
chorégraphes travaillent avec de nouveaux choreographers work with new collab-
collaborateurs. Quatre danseurs contemporains orators. Four contemporary dancers
s’adonnent à la gigue pour la première fois, give gigue a try, producing sounds by
générant des sons en mettant de côté les canons leaving aside traditional canons. The
de la tradition. Les yeux y verront de la danse eyes will see contemporary dance; the
contemporaine ; les oreilles, elles, reconnaitront la ears will recognize gigue. The artists
gigue. Les artistes souhaitent suspendre le temps wish to suspend time by studying the
en examinant le rapport entre différents corps. relationship between different bodies.
Ces mondes qui se frôlent dans l’exploration du These worlds that brush up against one
folklore – sans jamais que s’y déploie la virtuosité another in the exploration of folklore
du gigueur – ne laissent aucune place à la censure. – without ever giving into the virtuosity
of the gigueur – leave no place for
censorship.

Sur scène / Onstage David Campbell, Catherine Lafleur, Geneviève Lauzon, Liane Thériault © Justine Latour

David Campbell
Catherine Lafleur
Geneviève Lauzon
Liane Thériault

Collaborateurs / Collaborators

Cloé Alain-Gendreau
Corinne Crane
Cédric Dind-Lavoie
Benjamin Prescott La Rue

Production

Les Archipels

Une coprésentation avec /
A copresentation with

10


6, 7, 8 FÉV. 19H30 — 9 FÉV. 16H Discussion après la représentation / 7 FÉV.
Meet the artists after the performance

Stacey Désilier Forfait
Découverte
Pythagore mon corps
P. 34
Discovery
Package

Sur scène / Onstage

Charles Brecard
Justine Chevalier-Martineau
Noémie Dufour-Campeau
Roxanne Dupuis
Maïka Giasson
Alexandre Wilhelm

Collaborateurs / Collaborators

Mathieu Desjardins
Benoit Larivière
Joël Lavoie
Marie-Pier Proulx

Roxanne Dupuis © Mathieu Desjardins Une scène sombre, des costumes éclatants de A dark stage, fluorescent costumes.
couleurs néon. Comment trianguler le sens du How to triangulate the sense of timing
timing entre l’individualité, la musicalité et la between individuality, musicality, and
gravité ? Plusieurs traditions se côtoient afin d’offrir gravity? Many traditions intermingle,
aux interprètes différents langages corporels. Arts providing the performers with different
martiaux, danses urbaines, boxe… tout est prétexte types of body language. Martial arts,
à lutter contre la chute et retarder la rencontre urban dances, boxing – everything is
avec le sol. La chorégraphie se compose à travers a pretext to resist falling and to delay
des variations dans l’amplitude des mouvements, hitting the ground. The choreography
la durée des séquences et le nombre de répétitions. is formed through variations in breadth
Les solos s’enchainent aux interactions et le spec- of movement, in sequence length,
tateur est témoin de l’éternel balancement entre la and in the number of repetitions.
rationalité et l’animalité humaines. As solos alternate with interactions,
the spectator witnesses the eternal
balancing of human rationality and
animality.

11


Programme double / Double bill — Espace Vert

Jane-Alison
McKinney TORONTO

There she was

Sur scène / Onstage

Jane-Alison McKinney

Collaborateurs / Collaborators

Noah Feaver
Emma Kerson
Heidi Strauss

Jane-Alison McKinney © Francesca Chudnoff

Quand sommes-nous le plus vulnérable ? Jane-Alison When are we at our most vulnerable?
explore les aspects chaotiques de sa personnalité. Jane-Alison explores chaotic sides
D’abord androgyne et incarnée, elle se transforme of her personality. At first andro-
ensuite en une version monstrueuse de sa féminité. gynous and fully embodied, she
Petit à petit, elle devient plus grande que nature, grows into a monstrous rendering
assumant totalement une version en contraste avec of her femininity. Little by little, she
elle-même. Véritable tour humaine juchée du haut becomes larger than life, completely
de ses talons aiguilles, elle traverse une scène où se assuming this version that stands in
trouve du mobilier miniature. Étude sur la prise de contrast to her own being. Perched
risque et nos stratégies pour la gérer : et si rester atop her stilettos, she towers over
voulait dire devoir s’enfuir loin de nous-même pour miniature furniture. This is a study
survivre ? Réponse d’une femme qui a choisi de se of risk-taking and our strategies
donner le pouvoir d’agir. to manage it: what if staying really
meant having to run away from
ourselves so as to survive? Here is
a response from a woman who has
chosen to provide herself with the
means to act.

12


5, 6, 7 MAR. 19H30 — 8 MAR. 16H Discussion après la représentation / 6 MAR.
Meet the artists after the performance

Geneviève
Smith-Courtois

∞POSTX∞

Geneviève Smith-Courtois © Geneviève Smith-Courtois Deux femmes, deux solos. Une vision postporno- Two women, two solos. A post-
graphique de la sexualité. En revisitant sa pièce pornographic vision of sexuality.
présentée dans le cadre de son mémoire-création Revisiting the piece she presented
et du festival OFF d’Avignon, elle se demande : as part of her master’s thesis and
comment ébranler les limites sans pour autant les of the OFF d’Avignon festival, she
repousser ? D’abord, une interprète construit et asks: how do we shake up our limits
déconstruit l’imagerie féminine à travers la rotation without necessarily pushing them?
du haut du corps et l’utilisation d’une paire de bottes First, a performer constructs and
hautes. Ensuite, une autre poursuit la recherche deconstructs feminine imagery
du mouvement infini, sur le dos, en revisitant les using thigh-high boots and upper-
moments marquants de sa vie. Cette quête donne body spiral movements. Then, on
lieu à la projection d’un paysage intime puisqu’une her back, another continues the
caméra témoigne des mouvements intérieurs de search for infinite motion as she
l’artiste. revisits pivotal moments in her life.
This quest leads to the projection
of a most intimate landscape as a
camera reveals the artist’s internal
movements.

Sur scène / Onstage

Juliette Pottier Plaziat
Geneviève Smith-Courtois

Collaborateur / Collaborator

Christophe Brand

18 ANS ET + / 18 AND OVER
13


Espace Vert

Mathieu Leroux, Sébastien Provencher © Marie-Noële Pilon


19, 20, 21 MAR. 19H30 — 22 MAR. 16H Discussion après la représentation / 20 MAR.
Meet the artists after the performance

Sébastien Provencher
& Mathieu Leroux

Bones & Wires

Rencontre de deux univers, de deux solos dans un The meeting of two worlds, of two
même espace-temps. L’un s’intéresse à la mémoire solos within a single spacetime. One
et à la famille, l’autre à la surtechnologisation et à focuses on memory and family, the
la fixation sur le futur. Un amas de fils vient diviser other on overtechnologisation and
la scène où les deux interprètes se rencontrent, the fixation on the future. A heap
s’entrechoquent, se pillent et se copient. Les mots et of wires splits the stage, where
les images d’autres artistes et penseurs pénètrent le the performers meet, clash, steal
processus et viennent stimuler la création de thèmes from and copy one another. Words
émergeant de la cohabitation. Comment partir de la and images from other artists and
théorie afin de revenir vers l’intimité, pour finalement thinkers infiltrate the process
se déconstruire soi-même ? Recherche autobiogra- and evoke themes that emerge
phique sur fond d’obsession énergétique. from cohabitation. With theory
as a starting point, how does one
come back to the intimate so as to
ultimately deconstruct the self?
This autobiographical investigation
feeds on an obsession with energy.

Sur scène / Onstage

Mathieu Leroux
Sébastien Provencher

Collaborateurs / Collaborators

Hugo Dalphond
Steve Lalonde
Morena Prats
Angela Rassenti
Angélique Wilkie

15


Programme triple / Triple bill — Espace Orange

Hanna Sybille Müller
& Erin Robinsong

Polymorphic Microbe Bodies

Une salle ouverte. Ou un corps vivant. Ou un laboratoire à sensations. Le public est
chorégraphié par l’expérience. Comment l’être humain est-il simultanément un
hôte de toute une diversité d’entités et l’un des organismes de cet écosystème ? À
tour de rôle microbe, bactérie et observateur, le spectateur est à la fois la toile de
fond, l’œuvre et l’expérienceur de cet espace multisensoriel, où la danse n’est plus
seulement vue, mais perçue avec tout son corps.

Hugo Dalphond

Étude sur la pénombre

Hugo propose un dispositif scénographique permettant d’étudier le rapport de
coprésence spectateur-performeur dans un contexte d’obscurité où se dévoile la
recherche d’une dramaturgie de la noirceur. Puisque la pénombre est difficile à
soutenir pour l’œil, la situation révèle une compréhension différente du réel. La
perception limitée de l’espace et du corps de l’interprète en mouvement permet
de brouiller les frontières entre matérialité et hallucination visuelle. Si l’action
n’existe pas mais que l’œil crée sa propre danse, le concepteur chorégraphie-t-il
l’expérience autant que le geste ?

Hélène Messier

SOIE

Comment habiter l’immobilité ? Invoquant le butō et le modèle vivant, Hélène
cherche à entrer dans un mode méditatif qu’elle partage avec le public. À partir
d’impulsions imaginaires et sensibles, elle laisse son corps être afin qu’il devienne
œuvre d’art, puis paysage. La gestuelle minimale, la lenteur, la répétition des
mouvements et une valse avec le tempo terminent d’installer un non-temps, ou
un retour au temps universel.

16


26, 27, 28 MAR. 19H30 — 29 MAR. 16H Discussion après la représentation / 27 MAR.
Meet the artists after the performance
Collaborateur / Collaborator
© Emily Gan An open room. Or a living body. Or a laboratory
Merlin Sheldrake of sensations. The audience is choreographed
by the experience. How is a human being simul-
taneously host to a diversity of entities and one
of the organisms of this ecosystem? Alternately
a germ, a bacterium, and an observer, the
spectator is at once the canvas, the artwork,
and the experiencer in this multisensory space
where dance is not only seen but also perceived
with all of one’s body.

Sur scène / Onstage

Kelly Keenan
Adam Kinner
Hanna Sybille Müller
Lara Oundjian
Erin Robinsong
Jory Strachan

Sur la photo - François Richard Hugo’s scenography enables the study of the
spectator-performer relation of copresence
in a dim setting, through which a dramaturgy
of darkness emerges. Since obscurity is hard
for the eye to sustain, the situation engenders
a different understanding of what is real. The
limited perception of the space and of the
artist’s movement blurs the borders between
materiality and optical illusion. If the action
doesn’t exist and it is the eye that creates its
own dance, is the creator choreographing the
experience as much as the body?

Sur scène / Onstage

François Richard

Collaborateur / Collaborator

Mathieu Seulement

Hélène Messier © Maxim Morin How does one inhabit immobility? Evoking butoh
and art modelling, Hélène is looking to reach a
meditative state that she shares with the audience.
Based on imaginary and sensitive impulses, she
allows her body to be so that it can become a work
of art, a landscape. Minimalist gestures, slowness,
movement repetitions and a waltz with tempo
establish a non-time, or a return to a universal time.

Sur scène / Onstage

Hélène Messier

Collaborateurs / Collaborators

Hugo Dalphond
Olivier Girouard
David Rancourt


Projet hybride / Hybrid project — Espace Vert Sarah Wendt © Sarah Wendt, Pascal Dufaux

Sarah Wendt
& Pascal Dufaux

Quelque part dans l’inachevé

18


2, 3 AVR. 18H À 21H PERFORMANCES À 19H & 20H30 Discussion après la représentation / 3 AVR.
4, 5 AVR. 13H À 17H PERFORMANCES À 14H & 16H Meet the artists after the performance

Sarah et Pascal rejettent l’idée d’une forme finale Sarah and Pascal reject finality in
dans cette installation activée par la performance. this installation activated by
Inspirés par leur pratique conjointe en studio, ils performance. Inspired by their
mixent et remixent la sculpture, la danse, la musique shared studio practice, they are like
et les arts multimédia dans cette collection d’expé- DJs mixing sculpture, dance, music,
riences sonores et visuelles immersives. Ce laboratoire and media arts into a collection of
dédié au processus devient le théâtre de nouveaux immersive visual and sound experi-
rituels transcendantaux tandis que d’étranges person- ences. In this laboratory dedicated
nages jouent des instruments inventés et manipulent to process, strange characters play
des bio-objets. Les visiteurs sont transposés dans un invented instruments and manipulate
« univers pop-apocalyptique » où le temps devient various constructed protean objects
aussi tangible que du miel s’égouttant dans un sablier. in trance-like rituals, transposing
the visitors in a “pop-apocalyptic
universe,” as Jean-Michel Quirion
writes. Time becomes as tangible as
honey dripping through an hourglass.

Sur scène / Onstage

Pascal Dufaux
Sarah Wendt

TARIF SPÉCIAL / SPECIAL RATE

Projet hybride / Hybrid project

Les projets hybrides sont des propositions basées sur des recherches qui,
en plus d’entrelacer différentes pratiques artistiques, changent le cadre
de relation avec le temps, l’espace et le public. Certaines sortiront de la
scène, d’autres s’étireront dans le temps, certaines seront immersives et
d’autres suivront un horaire sporadique. En tous points, les artistes propo-
sant ce type de projet vous feront vivre une expérience hors norme.

Hybrid projects are works based on research that melds various artistic practices and reshapes our
relationship with time, space, and the performers. Some will move beyond the stage or spread out in time,
some will be immersive and others will have irregular showing times. In every respect, the experience
offered by artists working on such projects will be far beyond the ordinary.


Programme double / Double bill — Espace Vert Forfait
Découverte
Ingrid Vallus
P. 34
Le reste des vagues Discovery
Package

Avec ce dernier volet d’un triptyque, Ingrid explore In this last part of a trilogy, Ingrid Ingrid Vallus © Josée Lecompte
l’entre-deux. Observation sur le temps qui passe explores the in-between. She pays
et les instants où tout peut chavirer, de la paix à la attention to the passing of time, to
guerre, de la haine à l’amour. Souvent impercep- those instants when everything can
tibles et insidieuses, ces lentes mutations peuvent change – from peace to war, from
mener au plus grand des renversements. Avec la hate to love. Often imperceptible
respiration comme ancrage, comment parcourir ces and insidious, these slow mutations
petits moments invisibles où tout est possible ? Sur can lead to the biggest reversals.
une scène étroite qui invite des gestes organiques, Using breath as an anchor, how can
l’artiste convie le spectateur à une rencontre intime. one come by these small invisible
moments when everything is
Sur scène / Onstage Collaborateurs / Collaborators possible? On a narrow stage that
encourages organic movement, the
AKIDO Andrew Forster artist invites spectators to follow
Ingrid Vallus Chi Long her on a stripped-down and intimate
James Proudfoot journey.

20


16, 17, 18 AVR. 19H30 — 19 AVR. 16H Discussion après la représentation / 17 AVR.
Meet the artists after the performance

Marilyn Daoust, Gabriel Léger-Savard © Julie Artacho Marilyn Daoust &
Gabriel Léger-Savard

Le temps des fruits

Une femme, un homme, une nébuleuse de
portraits et l’agonie des civilisations. En
habits de gala sur la ligne du temps, nos hôtes
documentent, se chargent de legs qui ne leur
ont pas été transmis et resculptent l’héroïsme.
Dans cette pièce pluridisciplinaire jouant sur
les genres et les symboles qui y sont rattachés,
Marilyn et Gabriel explorent autant certains
archétypes qu’un désir d’authenticité. Comment
faire œuvre d’une forme de militance sensible ?
Comment rassembler une communauté pour
reprendre l’emprise sur des vécus au bord de
l’oubli ?

A woman and a man, a nebula of portraits, and the death throes of
civilisations. Standing on the timeline of history in full formal wear,
our hosts gather information, attend to the vestiges that were not
passed on to them, and reshape heroism. In this multidisciplinary
work that plays with genders and their associated symbols, Marilyn
and Gabriel explore archetypes as well as a desire for authenticity.
How does one turn a form of sensitive militancy into a performance?
How does one round up a community to get hold of immemorial
knowledge on the verge of being forgotten?

Sur scène / Onstage

Marilyn Daoust
Gabriel Léger-Savard

Collaborateurs / Collaborators

Catherine FP
Anne Le Beau
Audrée Lewka
Gaspard Philippe
Robin Pineda Gould

21


Programme sextuple / Sextuple bill — Espace Orange

Borealis Soul WHITEHORSE
Gabriela Jovian-Mazon
Andy Michel
Yannice Ouellet
Sovann Rochon-
Prom Tep
Ofilio Sinbadinho &
Apolonia Velasquez TORONTO

Les Soirées 100Lux 2020

Six danseurs urbains et de rue canadiens explorent de Six of Canada’s seasoned urban
nouveaux territoires, ouvrant leur âme et leur corps and street dancers move into
à quelque chose de viscéral, personnel et imaginatif. uncharted territories as they open
Ce programme marque la deuxième association de their bodies and souls to something
Tangente avec 100Lux, qui en est à sa huitième année visceral, personal, and imaginative.
de production d’événements et d’activités. Ces six This program marks Tangente’s
courtes œuvres chorégraphiques, qui incluent notam- second engagement with 100Lux,
ment de la musique live et des rappeurs, témoignent which is in its eight year of produ-
de visions et d’approches du mouvement vastes et cing events and activities. These six
variées. De Whitehorse à Montréal en passant par short creations, which include live
Toronto, plongez dans l’univers des danses urbaines music and emcees, bear witness
le temps d’une soirée haute en interactions. to vast and varied visions and
approaches to movement. From
Whitehorse to Montréal by way of
Toronto, immerse yourself in the
world of urban and street dances
for a night rich with interactions.

22


23, 24, 25 AVR. 19H30 — 26 AVR. 16H Discussion après la représentation / 24 AVR.
Meet the artists after the performance

Borealis Soul © Denis Martin

Jury Sur scène / Onstage Yannice Ouellet
Anthony Palomeque
Valérie Chartier William Amiral Cogue Wylcharles Pierre
Emmanuelle Lê Phan Stephanie Bouasria Ernesto Quesada Perez
Sovann Rochon- Marie-Ève Canuel Celine Richard-Robichon
Prom Tep Olivier Clermont Alex Robinson
Justine Dagenais de Montigny Sovann Rochon-Prom Tep
Collaborateur / Collaborator Shanyça Elie-Leconte Thomas Sauvé-Lafrance
Kevin Gohou Kelvin Smoler
Benoit Larivière Chantal Grimes Michaëla St-Pierre
Valérie Herdes Achraf Terrab
Gabriela Jovian-Mazon Danniel Thul
Aïcha Labarang
Malik J. Peters & plus / more 
Brian Mendez
Mathilde Mercier-Beloin
Andy Michel

Une coprésentation avec /
A copresentation with

23


Programme quadruple / Quadruple bill — Espace Vert

Charo Foo Tai Wei
Deepti Gupta OTTAWA
Winnie Ho
Andrea Nann TORONTO

Festival KickStart 2020

L'événement KickStart de CanAsian Dance, en CanAsian Dance’s KickStart program,
collaboration avec Tangente et le Festival Accès in collaboration with Tangente and
Asie, a comme mission d'inciter les chorégraphes Festival Accès Asie, commissions
canadiens à développer et à présenter une Canadian choreographers, challenging
œuvre de courte durée qui propose une nouvelle them to develop and perform a short
orientation ou un changement constructif dans work that represents a significant new
leur approche de la chorégraphie. Le programme direction or constructive disruption
de cette année présente deux chorégraphes de in their approach to choreography.
l’Ontario et deux du Québec. This year’s program features two
choreographers from Ontario and two
Jury from Québec.

Khosro Berahmandi
Denise Fujiwara
Susan Lee
Marco Pronovost

Une coprésentation avec /
A copresentation with

24


1ER, 2 MAI 19H30— 3 MAI 16H Discussion après la représentation / 1er MAI
Meet the artists after the performance

Winnie Ho © Michael Kovacs

WINNIE HO DEEPTI GUPTA

aWokening Self-Portraits with Amrita

Sur scène / Onstage Sur scène / Onstage

Winnie Ho Deepti Gupta
Neetika Sharma
Collaboratrice / Collaborator Sukriti Sharma

Hanako Hoshimi-Caines Collaborateurs / Collaborators

CHARO FOO TAI WEI Peter Chin
Sheniz Janmohamed
Jin Gu Bang
(The Golden Stick Ritual) ANDREA NANN

Sur scène / Onstage Firehorse and Shadow

Charo Foo Tai Wei Sur scène / Onstage

Collaborateurs / Collaborators Annie Katsura Rollins
Andrea Nann
David Blouin
Isabelle Garceau Collaboratrices / Collaborators
Dulcinea Langfelder
Julie Pichette Sarah Chase
Cindy Mochizuki

25


École de danse contemporaine de Montréal — Espace Orange 13, 14, 15, 16 MAI 19H

Virginie Brunelle
Jessica Serli
James Viveiros

Les danses à deux temps

L’École de danse contemporaine de Montréal Direction artistique /
présente le spectacle Les danses à deux temps, Artistic director
mettant en scène ses interprètes de première et
deuxième années. À cette occasion, la directrice Lucie Boissinot
artistique et des études Lucie Boissinot a invité
Virginie Brunelle pour la recréation de sa pièce Répétitrices / Rehearsal directors
À la douleur que j’ai, ainsi que Jessica Serli et
James Viveiros pour chorégraphier des œuvres Emmanuelle Bourassa-Beaudoin
originales sur de grands groupes. Anne Le Beau

L’École de danse contemporaine de Montréal presents the show Interprètes de deuxième année /
entitled Les danses à deux temps, featuring the students of first Second-year dancers
and second years. For this occasion, artistic and program director Lou Amsellem, Pauline Ansquer, Elisa
Lucie Boissinot has invited choreographers Virginie Brunelle for a Barrat, Justine Dagenais-de Montigny,
remount of À la douleur que j’ai, Jessica Serli, and James Viveiros Sabrina Dupuis, Sophie Fekete, Lauren
to create pieces for large groups. Fisher, Rose Gagnol, Klaudy Gardner,
Adèle Garnier de Boisgrollier, Anny
Gauthier, Mathieu Hérard, Gabrielle
Kachan, Alexandre LeBlanc, Mathéo
LeBouc, Nikita Peruzzini, Ernesto
Quesada Perez, Evelynn Yan

Interprètes de première année /
First-year dancers 
André Abat-Roy, Meihan Carrier-
Brisson, Andrea Carrión-García, Aliénor
Chamoux, Chanel Cheiban, Maéva
Cochin, Isabel Cruz, Clémence Dinard,
Nolwenn Duhaut, Mara Dupas, Anna
Duverne, Aurélie Ann Figaro, Rony
Joaquin Figueroa, Yoram Karoubi, Nûr
Khatir, Marianne Lataillade, Sandrine
Lavallée, Nils Levazeux, Carlos-Alexis
Mendoza-Bustinza, Marianne Murphy,
Isabelle Sue Pilette, Audric Raymond,
Valentine Rousseau, Tommy-Lee Salvas,
Jérôme Tremblay-Lanthier, Zoé Uliana,
Jérôme Zerges

26


École de danse contemporaine de Montréal — Espace Orange 20, 21, 22, 23 MAI 19H

Clara Furey
Ti Nguyen
Yotam Peled

Les danses de mai, Opus 2020

© Maxime Cöté p.26-27 Arrivés au terme de trois années de formation
et au seuil de leur entrée dans le monde
professionnel, les interprètes finissants de
l’École de danse contemporaine de Montréal
seront à l'affiche des danses de mai, Opus
2020. Pour l’occasion, la directrice artistique
et des études Lucie Boissinot a invité Clara
Furey, Ti Nguyen et Yotam Peled à créer des
œuvres originales.

After three years of intensive training, the graduating students
of L’École de danse contemporaine de Montréal will perform for
the last time on the occasion of Les danses de mai, Opus 2020.
Artistic and program director Lucie Boissinot has invited Clara
Furey, Ti Nguyen, and Yotam Peled to create original pieces.

Direction artistique / Artistic director

Lucie Boissinot

Répétitrice / Rehearsal director

Isabelle Poirier

Interprètes / dancers
Madeleine Bellefeuille, Catherine Bellefleur, Christophe
Benoît-Piau, Sophie Carl, Julianne Decerf, Philippe
Dépelteau, Louise Gamain, Lauranne Heulot, Luce Lainé,
Maude Laurin-Beaulieu, Tiffany Leclair, Marie Lévêque,
Amanda Petropoulos, Marie-Maxime Ross, Valentin Rosso,
Molly Siboulet-Ryan, Alicia Toublanc

L’EDCM remercie le Conseil des arts et des lettres
du Québec pour l’entente de collaboration avec
les Pépinières européennes de création ayant
rendu possible la résidence de Ti Nguyen et de
Yotam Peled.
EDCM would like to thank the Conseil des arts et
des lettres du Québec for the cooperation agree-
ment with Pépinières européennes de création
which made possible the artistic residency with
Ti Nguyen and Yotam Peled.


Culture+ regroupe l’ensemble des activités de Tangente destinées Atelier Jeunesse MULA © Denis Martin
à enrichir l’expérience des publics au-delà du spectacle. Nous
vous invitons à interagir différemment avec les acteurs de la danse
contemporaine et à approfondir votre compréhension de la création.

Tangente remercie le Conseil des arts du Canada de son appui au volet Culture+.


Stimuler le corps et
l’intellect avec Culture+

ATELIERS JEUNESSE DIMANCHE EN FAMILLE

YOUTH WORKSHOPS FAMILY SUNDAY

Cette activité offre au milieu scolaire une Envie de vivre un moment privilégié en
opportunité unique d’initier les jeunes à famille ? Venez savourer un spectacle de
la danse contemporaine : sa pratique, son danse contemporaine dans un espace
appréciation et sa critique. accueillant et bienveillant. Profitez du tarif
réduit pour les moins de 18 ans et de la
DISCUSSION AVEC gratuité pour les 0 à 2 ans (et ce en tout
LES ARTISTES temps).

MEET THE ARTISTS EXPOSITION POUPÉE

Chaque vendredi, après la représentation, DOLL EXHIBITION
échangez avec les chorégraphes et
leurs collaborateurs. Animées par notre Tout au long de la saison, dans le café-bar,
commissaire, les discussions sont un découvrez les œuvres de Sylvain Rivard alias
moment privilégié pour partager et Vainvard, artiste multidisciplinaire québécois
intensifier votre expérience du spectacle. d’origine abénakise. Dans sa volonté de
rendre visible l'apport des autochtones dans
EXPÉRIENCES AUGMENTÉES le paysage artistique et de poser des actions
concrètes appuyant la reconnaissance du
ENHANCED EXPERIENCES territoire, notre commissaire Ivanie Aubin-
Malo a mis sur pied le projet d’exposition
Vivez une immersion originale dans l’univers Poupée qui s’inspire de la programmation
de la danse contemporaine en participant de Tangente en proposant un dialogue entre
aux expériences augmentées. Cocktail, nos œuvres dansées et celles de cet artiste
spectacle et discussion : une soirée clés en chevronné.
main pour vous partager notre passion de
la danse.

Pour plus d’informations à propos des
activités Culture+, visitez / For information
about our Culture+ activities, visit
tangentedanse.ca

CONTACT ET RÉSERVATION
Helene Dimanche
514 525-5584, poste 22
helene@tangentedanse.ca

29


8 AVRIL 2020     18H

UN ÉVÉNEMENT FESTIF PROPULSÉ PAR
A FESTIVE EVENT HOSTED BY

TANGENTE / AGORA

Soirée-bénéfice / Fundraising Event

Billet / Ticket — 200$

FAITES VIBRER TOUS VOS SENS ! GET SWEPT UP IN THE BEAT!

Notre soirée-bénéfice éclatante et rythmée Our bright and rhythmic fundraising gala is
sera 100% dédiée aux artistes en danse con- wholly dedicated to contemporary dance
temporaine et à Danse contre la violence, un creators and to Dance Against Violence, a
programme qui aide les femmes victimes de program that helps women who are domestic
violence conjugale à se réapproprier leur corps violence survivors regain control of their bodies
par la danse. Offrez un tremplin aux créateurs through dance. Help propel contemporary 
d’aujourd’hui ! artists onto the stage!

Inscription / Registration

Laurence Wegscheider
financement@agoradanse.com


ÉQUIPE Responsable du contenu Directeur technique
aux communications responsable des infrastructures
PROGRAMMATION Sylvain Verstricht et des locations*
Martin Bisson
Commissaire Responsable du
Marco Pronovost contenu numérique Directeur technique
Sonia Reboul Jérémy Busque
Commissaire invitée
Ivanie Aubin-Malo PHILANTHROPIE Assistantes à la direction
technique
Équipe commissariale Directrice, Philanthropie Estelle Desrosiers Rampin
Élisabeth-Anne Dorléans Laurence Wegscheider Sophie Robert
Andrea Peña
Laurane Van Branteghem ADMINISTRATION Régisseuse
Delphine Rochefort-Boulanger
Comité de programmation Directrice administrative
2019-2020 Tau S. Bui Gérante de salle*
Dena Davida Laurane Van Branteghem
Marco Pronovost Adjointe administrative
Laurane Van Branteghem Zoé Hyerle PLACIER.ÈRE.S*

Responsable du volet Culture+ Technicienne comptable* Natasha Bédard Gauvin
Helene Dimanche Michelle Rivest Marie-Ève Carrière
Matéo Chauchat
DIRECTION GÉNÉRALE BILLETTERIE Philippe Dépelteau
Corinne Grosjean
Directeur général et Directrice de la billetterie* Leila Mailly
Commissaire aux projets Miruna Oana Hélène Messier
internationaux Alexandre Parenteau
Stéphane Labbé Assistant.e.s à la billetterie* Brontë Poiré-Prest
Corinne Grosjean Alexia-Anne Quintin
COMMUNICATIONS Simon Renaud Marine Rixhon
Cara Roy
Directrice des PRODUCTION ET TECHNIQUE Emmalie Ruest
communications Molly Siboulet-Ryan
Anne Pelletier Directrice générale adjointe Catherine Thibault
et de production Marie-Ève Tremblay
Julie Deschênes

CONSEIL BÉNÉVOLES Melissa Juillet
D’ADMINISTRATION Denis Martin
Sandra Lynn Bélanger Marie-Pier Proulx
Président Christian Brun del Re Dounia Ravonel
Danny Pagé Frédéric Chais Lucie Robert
Hongyu Chen Manuel Shink
Vice-président et Trésorier Charline Cocset Bettina Szabo
Charles-Henri Paquette Julie Delporte Catherine Wilson
Erin Drumheller David Wong
Secrétaire Jeanne Dubos
Odile Gaudreault-Vézina Christian Ekemberg
Vanessa Fortin
Administratrices Mariana Frandsen
Julie Dalbec Ludmila Grom
Louise Davey Hélène Gruenais
Dena Davida

*Ressources humaines partagées avec l'Agora de la danse

31


COLLABORATEUR.RICE.S NOUS REMERCIONS LES PARTENAIRES
SUBVENTIONNEURS
Sylvain Gaudet SUIVANTS DE LEUR APPUI 100Lux
Audrey Guardia FINANCIER Agora de la danse
Guillaume Guardia BIGICO
QUATRE ET CINQ Conseil des arts du Canada Caisse Desjardins de la Culture
Paco Ziel Conseil des arts de Montréal CanAsian Dance
Conseil des arts et des lettres Chaire de gestion des arts
TANGENTE EST du Québec Carmelle et Rémi-Marcoux
MEMBRE Investissement Québec La danse sur les routes du
Ministère de la Culture Québec
CanDanse et des Communications Département de danse de
Chambre de commerce Ministère du Travail, de l'Emploi l’UQAM
LGBT du Québec et de la Solidarité sociale École de danse contemporaine
La danse sur les routes Patrimoine canadien de Montréal
du Québec Festival Accès Asie
Diversité artistique Montréal BROCHURE Festival KickStart 2020
Partenariat du Quartier des FOU D’ICI
spectacles Direction artistique Lenoir Lacroix
Regroupement des arts et Design graphique Music Is My Sanctuary
interdisciplinaires du Québec Marie Tourigny Nous Sommes L'Été
Regroupement québécois Pur Vodka
de la danse Photo couverture Romeo’s Gin
La Vitrine Sarah Wendt La Ruche
Pascal Dufaux SAQ
GRANDS LA SERRE – arts vivants
PARTENAIRES Interprète Ville de Montréal
DE NOTRE Sarah Wendt
SOIRÉE-BÉNÉFICE
2019 Rédaction des descriptifs
Marco Pronovost
Lavery Avocats Sylvain Verstricht
Fonds de solidarité FTQ
Impression
Jean-Marc Côté

MERCI À TOUS
NOS DONATEURS

Dans le cadre de leur partenariat avec Dans le cadre de son partenariat Dans le cadre de son partenariat
Tangente, les membres du réseau de résidence avec Tangente, José de résidence avec Tangente, Louise
Accès culture sont fiers d'offrir une Navas/Compagnie Flak est fier de Lapierre Danse est fière d'offrir une
résidence aux artistes qui seront parrainer les artistes suivants : / José résidence aux artistes qui seront
présentés au cours de la saison 2019- Navas/Compagnie Flak is proud to présentés au cours de la saison 2019-
2020. / As part of their partnership sponsor the following artists as part 2020. / Louise Lapierre Danse is proud
with Tangente, members of the Accès of their residency partnership with to offer residencies to the artists who
culture network are proud to offer Tangente: Bérénice Dupuis, Sarah Elola, are part of its 2019-2020 season.
residencies to the artists who are Geneviève Smith-Courtois
part of its 2019-2020 season.


SAISON
AUTOMNE 2020
40E ANNIVERSAIRE

10 — 12 SEPT. 29 OCT. — 1er NOV.

Cabaret surprise pour les Jean-François Boisvenue
40 ans de Tangente + Shion Skye Carter VANCOUVER

17 — 20 SEPT. 5 — 8 NOV.

Danses Buissonnières 2020 Julia B. Laperrière
& Sébastien Provencher
25 — 27 SEPT. + Collectif Bregma

Journées de la culture 26 — 29 NOV.
Projet O de Sarah Dell’Ava
Gabrielle Surprenant-Lacasse
8 — 11 OCT. + Rachelle Bourget + Sonia Bustos

Camille Lacelle-Wilsey 9 — 12 DÉC. / 16 — 19 DÉC.
+ Momo Movement CALGARY
École de danse contemporaine
15 — 18 OCT. de Montréal

Hoor Malas & Mayar Alexan
+ Raul Huaman


175$ 29$
Passe-Danse / Dance Pass Forfait
Découverte /
Abonnez-vous à la saison et économisez Discovery
40 % sur le prix régulier Package
10 spectacles + 1 billet-cadeau gratuit /
Save 40% off regular ticket prices by Une présélection de
subscribing to our season 2 programmes pour
10 shows + 1 free gift ticket le prix d’un / 2 pre-
selected shows for
Les spectacles de l’École de danse contemporaine de Montréal the price of 1
sont exclus / École de danse contemporaine de Montréal shows
are excluded.

29$ Billet-cadeau / P. 10 & 20
Régulier / Gift Ticket
Regular Gratuit pour
21$ Partagez votre les enfants de
Réduit / passion pour la danse 2 ans et moins
Reduced contemporaine en
offrant un billet- Free for children
cadeau ! / Share your under 3 years of age
passion for contem-
porary dance by
offering a gift ticket!

Taxes comprises. Des frais de service peuvent s’appliquer : modalités sur tangentedanse.ca
Taxes included. Additional service fees may apply: Terms and Conditions on tangentedanse.ca

Tangente remercie le Conseil des arts et des lettres du Québec,
le Conseil des arts du Canada ainsi que tous ses donateurs de leur appui financier.


BILLETTERIE
BOX OFFICE
514 525-1500

information@tangentedanse.ca

ÉDIFICE WILDER —
Espace danse
1435, rue De Bleury
Montréal, Québec
H3A 2H7

Place-des-Arts

tangentedanse.ca


Hiver—printemps 2020

Borealis Soul • Hugo Dalphond •
Marilyn Daoust • Stacey Désilier
• Pascal Dufaux • Bérénice Dupuis
• Sarah Elola • Charo Foo Tai Wei
• Jonathan Goulet • Deepti Gupta •
Winnie Ho • Gabriela Jovian-Mazon
• Gabriel Léger-Savard • Mathieu
Leroux • Jane-Alison McKinney •
Hélène Messier • Philippe Meunier •
Andy Michel • Alexandre Morin •
Hanna Sybille Müller • Andrea Nann

• Yannice Ouellet • Sébastien
Provencher • Erin Robinsong •

Sovann Rochon-Prom Tep •
Ofilio Sinbadinho • Geneviève
Smith-Courtois • Bettina Szabo •
Ingrid Vallus • Apolonia Velasquez •

Sarah Wendt • Ian Yaworski


Click to View FlipBook Version
Previous Book
Gateway85_Expansion Brochure2019
Next Book
Behind the Wheel Q4 Winter 2019 ~ featuring Armand Patella, Pref