The words you are searching are inside this book. To get more targeted content, please make full-text search by clicking here.
Discover the best professional documents and content resources in AnyFlip Document Base.
Search
Published by Association de la Rivière Magog Inc., 2016-12-07 10:18:15

Eco-Riverains decembre 2013

2013-12

Page 1 Echo-Riverains Dec.2013

Le Journal des Riverains de la Rivière Magog

Volume 13, Numéro 3 Décembre 2013

Mot du Président P2

Sécurité P3

Ville De Sherbrooke P4

Routes Blanches P5

Rapport Patrouille P8

Nos Membres 2013 P9

La Direction P10 Joyeuses Fêtes

L’ornitho en Herbe P11

http://www.associationrivieremagog.org/


Page 2 Echo-Riverains Dec.2013

Nous Joindre L e M o t LedMuoPt druéPsréi dsideenntt

Adresse Courriel: Bonjour riveraines et riverains et membres de l'Association,

info@associationrivieremagog.org Tous les membres du Conseil d'administration, par le biais de chaque comi-
té, ont travaillé très fort encore pendant cette dernière saison. Un automne
magog.river@gmail.com qui s'est avéré pour la plupart des gens assez occupé.

Face Book: En cette fin d'année 2013, je tiens à profiter de l'occasion pour, encore une
fois, vous remercier tous et chacun de votre grande collaboration.
https://www.facebook.com/
Association.Riviere.Magog A vous membres et riverains, merci de votre participation à tous les objectifs
de votre association qui est l'Association de la rivière Magog inc.
Google+ :
https://plus.google.com/ Merci aux bénévoles qui se sont joints à certains comités du Conseil d'ad-
u/0/114377670798629112475 ministration afin de mener à terme les tâches qui leur étaient dévolues. Cela
/posts a permis d'atteindre, et toujours avec succès, les objectifs visés.

A vous chers membres du Conseil d'administration, merci de votre assiduité
aux rencontres et de votre apport aux efforts déployés par l'Association.

Merci également pour votre générosité en offrant votre énergie et votre temps.Le bé-
névolat étant tellement important à l'évolution
d'une communauté, il est tout en votre honneur
d'en être un membre actif.

En terminant et à l'approche de cette période des
Fêtes et de réjouissances, je tiens à vous souhaiter
mes meilleurs voeux de bonheur, joie, santé et
longue vie.Joyeuses Fêtes et soyez prudents!

Richard Cyr

Président


Page 3 Echo-Riverains Dec.2013

Chaleur et ambiance en toute sécurité
Chaleur et Ambiance en toute Sécurité

Il est si agréable de profiter de l’ambiance que crée un bon feu de bois, de
l’éclat des flammes dans l’âtre, de l’odeur du bois qui
se consume et de la chaleur qui se diffuse dans la mai-
son lors d’une journée froide. Pour pouvoir profiter en-
core longtemps des bienfaits qu’apportent ces atti-
sées,le Service de protection contre les incendies de la
Ville de Sherbrooke invite les citoyens à faire preuve de prudence lorsqu’ils en-
treposent des cendres provenant d’un appareil de chauffage au bois et vous
prodigue quelques conseils bien utiles sur l’entretien de la cheminée.

Faites ramoner votre cheminée annuellement en début de saison avant d’utiliser un appareil de chauffage au
bois. Vous vous assurez ainsi que rien n’obstrue la cheminée et que celle-ci est bien propre.

Videz régulièrement les cendres de votre appareil de chauffage et déposez-les dans un contenant métallique
muni d’un couvercle. Les étincelles de cendres chaudes peuvent facilement provoquer un incendie.

Entreposez ce contenant incombustible à l’extérieur, car les cendres dégagent du monoxyde de carbone.

Éloignez le contenant des murs de la maison ou du cabanon. Les cendres peuvent rester actives pendant trois à
cinq jours.

Ajoutez une pelletée de neige dans le contenant métallique chaque fois que vous y déposez des cendres
chaudes. La neige fondra sous l’effet de la chaleur, ce qui éteindra les tisons qui pourraient être encore actifs.

Accumulez les cendres pendant tout l’hiver dans un contenant incombustible à l’extérieur de la maison. Dis-
posez-en seulement au printemps dans votre bac brun, en vous assurant que les cendres sont parfaitement

Les citoyens qui souhaitent obtenir plus de renseignements sur les précautions à prendre avec
les appareils de chauffage au bois peuvent communiquer avec le personnel de la Division de
la prévention des incendies au 819-821-5517.


Page 4 Echo-Riverains Dec.2013

L'ARMI et la Ville de Sherbrooke

Une rencontre a eu lieu le 4 novembre 2013 entre votre Conseil d'admin-
istration et la Division de l'environnement de la Ville de Sherbrooke. L'ob-
jectif était de faire part de nos préoccupations concernant les deltas ré-
cemment formés par les fortes pluies de septembre ainsi que les informer
de nos récentes actions pour la protection de la rivière. Nous désirions
également connaître les objectifs et les intentions des dirigeants de la
Division environnement, dans un avenir prochain.

De cette rencontre, certains points ont été mis en évidence, dont les suivants:

Le secteur du ruisseau Nick semblerait le plus urgent à nettoyer étant donné l'importance du delta, la prox-
imité de la descente à bateaux, l'achalandage de la halte Turgeon-Gaudreau et les activités de la Fête de la
pêche qui s'y tiennent à chaque année. La Ville s'engage à élaborer un dossier sur le sujet dans les prochains
mois.

Un gardien de rivière de la Municipalité effectue une patrouille de surveillance visuelle de la qualité de l'eau,
localise les gros rebuts et ramasse les petits déchets. Il est proposé que, dès le début de la prochaine saison,
une rencontre de coordination soit faite entre les patrouilleurs de l'ARMI et ce gardien, pour améliorer l'effi-
cacité de la surveillance de la rivière.

Nous apprenions que la patrouille verte de la Ville a effectué plus de 1000 interventions au cours de l'été au
sujet des bandes riveraines, de l'entretien écologique des pelouses, de l'utilisation des pesticides, du contrôle
des oiseaux aquatiques (barrières, stérilisation des oeufs, effarouchage, sensibilisation à ne pas les nourrir,
etc).

C'est d'une volonté commune que
nous voulons assurer tous nos mem-
bres riverains de notre intérêt à sur-
veiller la qualité de l'eau de la rivière
Magog et à collaborer avec tous les
organismes qui partagent nos vues.

votre conseil d'administration à l'ARMI


Page 5 Echo-Riverains Dec.2013

Routes Blanches

Pourquoi nous...?

L'hiver approche avec son lot de surprises. Comment
seront nos routes? Apparemment, selon leur désigna-
tion, elles seront blanches. Qui n'a pas vu les panneaux
à l'entrée de ces zones!Ces voies de circulation, qu'elles
soient autour du lac Magog, le long de la rivière Magog
ou même aux abords de la St-François, elles sont quali-
fiées de «Routes blanches». À Sherbrooke, sur près de
1000 km de rues, on en retrouve un peu plus de 25
km qui sont privées de sel de voirie. En quelques
lignes, voici pourquoi.

Depuis 2001, le sel est considéré comme un matériau toxique selon la Loi canadienne sur la protection de l'envi-
ronnement. Mais comme on ne lui connait pas de substitut aussi efficace comme fondant, il est toujours utilisé à
grande échelle. Les tendances visent toutefois à diminuer cette pratique et les variétés d'abrasifs deviennent de plus
en plus efficaces.

Le sel de voirie a mauvaise presse car il est très dommageable pour les infrastructures et les milieux fragiles (lacs et
rivières) et il intoxique certaines espèces d'oiseaux migrateurs. Le sel résiduel en bordure de route attire les cerfs de
Virginie et augmente le nombre de collisions avec ceux-ci. De plus, il contamine les nappes d'eau souterraines, et quoi
encore...

La Ville de Sherbrooke a donc amorcé en 2008 un projet pilote visant à traiter sans sel plusieurs tronçons de route. Il
s'agissait à l'époque du chemin de Venise, de la rue Albert-Dion, de l'Avenue du Parc et du chemin Blanchette. Vu les
résultats en termes d'efficacité et de sécurité, cette pratique a été étendue aux abords de la rivière Magog l'année
suivante, puis au chemin St-Francis le long de la St-François, et la tendance progresse.

Dans le but de protéger l'environnement, les automobilistes doivent s'ajuster aux conditions routières dans les
secteurs définis et identifiés. Il est aussi important de noter que dans les périodes de verglas, le sel de voirie est
quand même appliqué sur les «Routes blanches».

D'autres provinces canadiennes, de même que certains pays nordiques, ont fait face aux mêmes restrictions et ne
s'en portent que mieux.
Bon hiver à tous nos membres riverains.

Rejean Gagnon
Source: Ville de Sherbrooke


Page 6 Echo-Riverains Dec.2013

Et la Gagnante est...

L’ARMI et La Ville de Sherbrooke tiennent à
féliciter Céline Boutin, gagnante du concours
Au bouleau pour votre bande riveraine 2013.
Mme Boutin, une riveraine demeurant dans
notre secteur de la Rivière Magog, a rempor-
té un prix pour revégétaliser sa bande rive-
raine, incluant l'achat des végétaux, de terre
et de paillis appropriés, ainsi que le temps de
plantation, le tout en présence des membres
de la patrouille verte de la Ville.

Ce prix était d'une valeur de 500 $. Pour plus de
renseignement concernant la protection des
bandes riveraines, visitez la page Aménagement
des berges à sherbrooke.ca/environnement.


Page 7 Echo-Riverains Dec.2013

Vous Rénovez ?

CRÉDIT D'IMPÔT ÉCORÉNOV

Profitez au maximum du nouveau crédit d’impôt temporaire du gouvernement du Québec

Crédit d'impôt ÉcoRénov
Un crédit d'impôt remboursable pour la réalisation de travaux de
rénovation résidentielle écoresponsable est instauré sur une base
temporaire.

Ce crédit d'impôt est destiné aux particuliers qui font exécuter par
un entrepreneur qualifié des travaux de rénovation
écoresponsables à l'égard de leur lieu principal de résidence ou
de leur chalet en vertu d'une entente conclue après le 7 octobre
2013 et avant le 1er novembre 2014.

Pour avoir droit au crédit d'impôt, les travaux réalisés doivent avoir un impact positif sur le plan
énergétique ou environnemental et répondre à des normes reconnues en ce domaine.
L'aide fiscale accordée par ce crédit d'impôt, qui sera d'un montant maximal de 10 000 $ par
habitation admissible, correspondra à
20 % de la partie des dépenses admis-
sibles d'un particulier qui excédera 2
500 $.
Pour plus de details visitez la page
EcoRenov sur le site du Gouvernement

http://www.revenuquebec.ca/fr/salle-de-presse/
nouvelles-fiscales/2013/2013-10-17.aspx


Page 8 Echo-Riverains Dec.2013

RAPPORT DES PATROUILLEURS ÉTÉ 2013


Page 9 Echo-Riverains Dec.2013

Nos Membres 2013

Merci aux membres qui supportent notre Association

Rue Aiguillon Rue Jeanson (suite) Rue Mills (suite) Rue Montpetit (suite)
Estelle Drouin Josée Couture Denis Pepin Lise Brosseau
Claude Stébenne Normand Thibault Pierrette Corbeil Guy Tanguay
Andrée et Paul Dion Alice Bayart Mary Lebel Johanne Brault
Marie Dupont Richard St-Laurent Lyon Lebel Hélène Monfette
Paul Pilon Hélène Turgeon Benoît Lepage André Tessier
Rue Argenteuil Jean-François Gagné Serge Paquette Vanessa Trépanier Lussier
Lise Tétreault François Therrien Nicole Morneau Sébastien Couture
Sylvain Geoffroy Benoît Beauchemin Michael Richardson Renald Roy
Claudelle Gosselin Michel Ecrement Jacques Demers Yvon Thibodeau
Rue Bellavance Serge Lagacé Danielle Charland Lucie Champigny
Jean Marie Lanthier Denis Gagnon Stéphane Soicv Simon Archambault
Carlo Spallanzani Chantal Fréchette Gaston Naessens Richard Julien
Eddy Couture Michel Bastien Jacinte Lévesque Martine Bizier
Diane L. Régnier Lina Bastien Rue Montpetit Renaud Babineau
Réal Gosselin Michel Carrier François Côté
Réjean Leclerc Madeleine Grégoire Michel Demers Napoléon Poulin
Francine Bruneau Gaétan Labbé Sylvie Hamel
Serge Castonguay Antoine Mireault Samuel Lequin Manon Bissonnette
Normand Rivard Rénald Massicotte Marcel Testulat
Danielle Barrette Lyse Chartrand Raéal Bilodeau De la Rivière Magog
Mathieu Caron Denise Beaulieu Patrice Boucher Louise Nadeau
Karine Chainey Jacques Monette Marilyne Glaude Claude M. Gosselin
Rue Cobert Rue Mills Martin Fredette Jacinthe Lemieux
Michel Lebel Nancy Simon Denis Blais Jean Proulx
Mathieu Arès Dany Lemaire Emil Traistaru Pauline Proulx
Lise Boivin Caroline Coutu Richard Cyr
RueAlfredDesrochers Hélène Rouleau Serge Côté
Daniel Bizier Robert Branch Lise Nault
Réal Turcotte André Trottier
Rue Emery-Fontaine Camille Boisvert Esther Chamber-
Jacques Drouin land
Rue Gervais Louise Drouin Réjean Gagnon
Dianne Lestage Nicole Larochelle Francine Blais
Luc Élias Jean Pierre Larochelle Gilles Mercier
Michel Rivard Normand Fontaine Jean Fradette
Sébastien Gagnon Kathleen Carroll France Fortier
Rue Goulet Henri Bédard Michel Gagnon
Rue Grignon Sylvie Dionne Serge Barrette
Jean Roy Pierre-Luc Choquette Marc Bergeron
Rue Jeanson Jacques Blais Lilly Cyr
Sylvain Bazinet Sylvie Blais Maria Pullara
Sylvie Baillargeon Nicole Pepin Jean Gastonguay
Pierre Legault Cécilien Mathieu
Linda Castonguay Denis Gosselin


Page 10 Echo-Riverains Dec.2013

L’Équipe de Direction
Les Directeurs

La rédaction Réjean Gagnon
Pierre Legault
Rédaction : Louise Drouin
Mise en page:
Collaboratrice:


Page 11 Echo-Riverains Dec.2013

L’Ornitho en herbe

Collaboratrice: Louise D.

GRÈBE À BEC BIGARRÉ

Il est plus fréquent de voir ce petit oiseau en période de migra-
tion au printemps et à l'automne. Beaucoup plus petit qu'un
Colvert, le Grèbe à bec bigarré est un oiseau trapu au bec épais
et au gros cou court. Il a le dessus brun sombre, flancs brun plus
clair, dessous blanc, cou et nuque brun-gris, front et gorge noirs,
cercle oculaire blanc et le bec épais blanc à collerette centrale
noire.

Cet oiseau plonge généralement pour se nourrir, mais c'est un
opportuniste qui utilisera au mieux les ressources alimentaire de
son habitat. Son régime se compose de poissons de petite taille,
d'écrevisses, de sangsues, d'insectes et d'amphibiens. C'est un
oiseau timide et solitaire. Il niche au Canada, aux États-Unis,
dans les Caraïbes et en Amérique du Sud.

En été, on le retrouve sur des lacs, mares, marais ou cours d'eau à faible courant présentant une abondante végétation de rose-
lière sur leurs rives. Les population de Grèbes à bec bigarré du nord du continent Nord-Américain (nord des USA et au Canada) où
les plans d'eau sont pris par la glace en hiver, sont migratrices. Il peut arriver que Certains individus restent en hiver sur leur aire de
nidification si les plans d'eau ne gèlent pas.

La photo que je vous présente est représentative de l'oiseau mais n'a pas été prise sur notre rivière.

Sources : wikipidia.org

HARFANG DES NEIGES

Cette année il y a une

spectaculaire arrivée

d'Harfangs des neiges

dans le nord-est de l'A-

mérique du nord. L'an

dernier un Harfang

s'était posé sur le lac

des Nations gelé. Les

marcheurs du secteur

ont pu l'admirer pendant

Photos Gracieuseté de Nicolas Grandmangin http://neurobancal.com/ tout un après-midi. Peu
de temps après, un

Harfang a été vu posé

au sol dans un champs entre Venise et Magog, possiblement celui du lac des

Nations. Gardez l'œil ouvert vous y verrez possiblement des raretés. Photos Gracieuseté de Nicolas Grandmangin http://neurobancal.com/

Louise D.

Passionnée de la nature


Page 12 Echo-Riverains Dec.2013


Click to View FlipBook Version
Previous Book
flip-book
Next Book
Eco-Riverains Octobre 2013