The words you are searching are inside this book. To get more targeted content, please make full-text search by clicking here.
Discover the best professional documents and content resources in AnyFlip Document Base.
Search
Published by COUCOU Magazine, 2021-04-11 00:17:37

COUCOU Magazine - 2020|08

Notre Dame du Cap

Keywords: Place to visit in Haiti

COUCOU MagazineAUG
2020

Notre Dame de
l'Assomption

Cap-Haitien, Haiti

THE BOOK NOOK

• Hyperbole and a Half
• Your Illustrated Guide To Becoming One With

The Universe
• Mr. Penumbra’s 24-Hour Bookshop
• The Guest Cat
• Hug Me
• I'll Have What She's Having
• All Creatures Great & Small
• Glory (DVD)

CONTENT

03 Au fil du mois
04 Éditorial
06 A Child Shall Lead…
08 La Rubrique Technique
10 The Nook Books
16 Astuces Beauté-Santé
18 Chef Coucou
20 Ayiti, sak pase?
22 Haïti Jadis
23 Mondanités à la une
24 Découvrons Haiti…
30 Through the Grapevine
33 Brain Teasers
34 American Dreams for Anyone
35 Beyond our Borders
36 Culture, quand tu nous tiens…

2 | COUCOU Magazine

AU FIL August 2020
DU MOIS
04 • Coast Guard Birthday
07 • Purple Heart Day
14 • 1909 : Arrêté autorisant la formation de la

Compagnie d’Eclairage Électrique des villes
de Port-au-Prince et du Cap-Haïtien
15 • Assumption of Mary
19 • National Aviation Day
21 • Senior Citizens Day
23 • 1791 : Révolte des esclaves de Saint-
Domingue
23 • 1793 : Proclamation de l’abolition de
l’esclavage dans la partie de l’Ouest de
Saint-Domingue par Polverel
24 • 1802 : Toussaint Louverture, prisonnier de
Napoléon, arrive au Fort de Joux en France
26 • Women's Equality Day

3 | COUCOU Magazine

Mamoune Régis Notre pays se transforme en un vaste champ mortuaire.
Nous comptons les morts. Même les enfants des rues, qui,
Morte à 14 ans en général, ne comptent pas de leur vivant, viennent grossir
les statistiques des décès…
Meurtre à Complicité Sociétale? Une semaine que je suis tétanisé devant mon ordinateur, les
mots se taisent devant le cadavre ensanglanté de cette
Publié le 2020-07-07 | Le Nouvelliste jeune fille de 14 ans. La mort d’un adulte est un drame, celle
d’un enfant une catastrophe.
4 | COUCOU Magazine Personne ne devrait mourir avant d’avoir vécu. Mamoune
Régis a-t-elle eu une vie avant sa mort?
La jeunesse haïtienne est une majorité délaissée en Haïti. La
manière dont nous traitons nos enfants explique en partie
l’état de délabrement de notre société. Aviez-vous réalisé
qu’aucun gouvernement, de Dessalines à Jovenel, n’a jamais
appliqué un plan viable et cohérent d’encadrement,
d’éducation et de développement de la jeunesse haïtienne ?
Qui s’occupait de Mamoune Régis?
En 1894, dix ans avant de fêter notre centenaire
d’indépendance, seulement 8% des jeunes de la République
étaient scolarisés. Il nous a fallu un siècle pour atteindre 52%
de taux de scolarisation jusqu’en 1995… À ce rythme, le
chiffre de 99,9% de scolarisation, comme à Cuba, ne sera
atteint que vers l’an 3000.
Mamoune Régis n’allait pas à l’école, à 14 ans. Vous ne vous
en souciez pas, moi non plus, d’ailleurs. Encore moins les
autorités.
Des enfants comme Mamoune meublent le décor de nos
villes. Leur présence est si attendue, si régulière, et si…
normale, qu’elles disparaissent devant nos yeux. Elles
deviennent absentes de nos priorités.
De temps en temps, quand ils sont trop insistants, nous leur
refilons quelques pièces, pour mieux les éloigner.
Ce vigile voulait, lui aussi, éloigner Mamoune de cette
rutilante voiture qui ne méritait pas d’être nettoyée.
D’ailleurs, lui, c’est son travail de faire place nette, devant ce
restaurant…
Il paraît que le vigile a fui après son forfait. Le propriétaire du
restaurant, où le drame s’est produit, affirme que le
responsable de la compagnie de sécurité a entrepris des
pourparlers avec la «famille» de Mamoune. Une famille
posthume? «Les négociations sont difficiles car la famille est
exigeante», clame-t-il.

Combien vaut la vie d’un enfant des rues ? On paie comptant ou par About the
virement? Est-ce que les proches de Mamoune ont un compte en Author
dollars?
Mais que dit l’Etat haïtien qui a signé et ratifié toutes les conventions ALY ACACIA
relatives aux droits et à la protection des enfants?
Où sont les responsables de l’Institut du Bien-être social et de • Manager at La
Recherches (l’IBESR), cette institution dont 90% du budget servent à Terrasse Blanche
payer des employés et qui est incapable d’assurer l’autorité de l’État? • Editor-at-Large at
Quel rôle devrait jouer la Brigade de protection des mineurs de la PNH,
dont la mission est de prévenir les abus à l’endroit des enfants? Le Nouvelliste
Qui assumera la responsabilité de la mort de Mamoune? • Roving Editor at
Qui sont les complices? Coucou Magazine
Mamoune, en guenilles, sans encadrement, abandonnée, ignorée,
méprisée, était une de ces que nous qualifions de «kokorat, grapyay». La Terrasse Blanche
Ils sont des orphelins, ou d’anciens «restavèk» fuyant la misère et la
violence du toit familial ou encore de leur foyer d’accueil.
Les enfants des rues, n’est pas un problème mineur.
Si l'avenir de la nation repose sur les enfants, alors, assisterait-on au
suicide de la société haïtienne?
Si nous échappons notre jeunesse, qui garantira la viabilité et la
pérennité de notre société?
Abandonner nos pauvres est une euthanasie collective… Le décès de
Mamoune Régis fait partie de notre agonie commune.
On rapporte que deux associations capoises, Association femmes Soleil
d'Haïti et Inisyativ Jen Okap, appuyées par l'association Marijan de Port-
au-Prince, ont organisé un sit-in pour réclamer justice pour Mamoune,
et ont déposé une gerbe de fleurs devant le restaurant où elle a été
assassinée.
En Haïti, la valeur de la vie est relative et élastique.
Cette discrimination même devant la mort, l'unique égalité dans ce
monde, contredit le vivre-ensemble et le projet de nation haïtienne.

• Le prefet de discipline de l’IHECE arrêté pour
avoir violé sa fille pendant 9 ans

• Italian police bust major ‘psycho-sect’ that
practiced child sex abuse for over 30 YEARS

5 | COUCOU Magazine

A Child Shall Les leçons des élections
Lead… dominicaines à Haïti

MARC-DONALD La République Dominicaine a organisé hier ses élections
ORPHÉE législatives et présidentielles. En pleine crise liée à la pandémie
du nouveau coronavirus, la population Dominicaine a fait le
• Formé en Philosophie déplacement et a choisi ses représentants pour renouveler son
& Sciences Politiques personnel politique. Autrement dit, puisque tout était déjà en
branle, le nouveau coronavirus n'a pas pu empêcher à la tenue
• Licencié en Droit de ces élections. Outre du déplacement massif de la population,
• Rédacteur Itinérant à les autorités compétentes ont déjà déclaré les résultats.
Encore une fois, la République Dominicaine vient de montrer à
Coucou Magazine quel point elle est en train de normaliser sa vie démocratique.
Car , les élections constituent la pierre angulaire du
renforcement du cadre démocratique. À ce point, elle dépasse
largement sa sœur siamoise, Haïti.

Les différences entre Haïti et la République Dominicaine sont
de taille et multifacettes, bien qu'elles dérivent du même
processus de colonisation et de décolonisation. Sauveur Pierre
Étienne a longuement parlé de ces différences dans son Livre
La République Dominicaine, Cuba et Haïti. État, économie et
société. Selon l'auteur, Haïti est un État fragile et la République
Dominicaine, un État faible mais fonctionnel. L'on ne va pas
s'attarder sur les concepts. L'on s'en faut ! Si la République
dominicaine est un État faible, elle essaie de renforcer à chaque
occasion son dynamisme de redressement national à tous les
points de vue: économique, politique et social. Et aujourd'hui ,
ses efforts sont payants.

6 | COUCOU Magazine

Contrairement à Haïti, la République dominicaine a pu dans ses balbutiements et
réagissements politiques émergé une élite politique. C'est de cette élite qu'elle doit sa
normalité démocratique. Car, cette élite a contribué à son tour à l'émergence d'une classe
politique responsable. Malheureusement pour Haïti elle n'arrive pas à émerger, à travers
ses évènements et déboires, une élite politique qui puisse lui servir de garde fou. Faute
de cette élite, pour reprendre Juan Bosch, Haïti reprend les étapes qu'elle a dépassées.
C'est que l'on peut appeler une stagnation sociale. Haïti n'avance ni par rapport aux
autres pays, ni par rapports à elle-même . Et lorsqu'on n'avance pas par rapport à son
voisin, il peut vous faire des leçons.

En matière électorale, la République Dominicaine fait d'énormes leçons à Haïti.
Premièrement, elle peut faire ses élections à temps( la régulation électorale);
deuxièment, sa population participe largement au scrutin électoral( participation
électorale); troisièmement, elle donne les résultats dans un temps record (modernisation
électorale). Haïti, depuis 1990, n'arrive pas à s'offrir des élections crédibles. À chaque
fois, elles sont mal organisées et contestées. Au pire des cas, les conseillers électoraux
sont souvent payés pour favoriser des candidats aux dépens des autres. Et les élus
dérivant de ces élections sont majoritairement illégitimes par rapport à la population
électorale. De 1990 à 2016( date de la dernière élection présidentielle ), seulement deux
présidents ont été élus légitimement par rapport à la population électorale : Aristide
(première version ) et René Préval( deuxième version). C'est-à-dire qu'il y a un refus de
l'ordre politique haïtien, et ce refus se caractérise sous forme d'abandon politique.

Certainement, la prostration sociale haïtienne est lamentable. Et plus les jours avancent,
plus Haïti recule. Entre temps, la République Dominicaine se modernise et se fait une
place dans le concert des pays aux développements rapides.

---------------------------------------------------------------
© Tous droits réservés | MARC-DONALD ORPHÉE

7 | COUCOU Magazine

EDY LARAQUE PROTECTION DES BANANIERS
Ing., M.B.A.
Contre les ravages de vents violents
• Ingénieur LES BANANIERS
• Poète, Écrivain, Le bananier n'est pas un arbre mais
une plante herbacée1. En effet, il ne
Auteur possède pas de vrai tronc, mais
• Rédacteur Itinérant à un stipe fibreux: un empilement de
gaines foliaires qui s'accumulent.
Coucou Magazine Avides d’eau, ses grandes feuilles
droites ou retombantes (jusqu’à 3 m.
de long et 60 cm. de large) absorbent
l’humidité de l’air de leur habitat
naturel chaud et humide.

Surtout quand il porte un régime de fruits, le bananier soumis à
des vents violents, subit des dommages physiques importants,
incluant sa rupture et sa destruction. Il est essentiel que le
planteur protège sa plantation. Les méthodes suivantes sont
utilisées.

Première méthode
BARRIÈRE PAR DE GRANDS ARBRES

Mur végétal plus grand que les bananiers (plus de 12 m. de haut) installé
autour de la plantation.
Aussi à intervalle pour diminuer la distance
Buts: Réduire considérablement la force et la Vitesse des vents et prévenir
les dommages à tout le contenu de la propriété.

8 | COUCOU Magazine

”Mur végétal n’a point pour but d’éliminer les vents. D’abord éliminer serait impossible et ce mur
coûterait trop cher à bâtir. De plus, un mur étanche créerait de la turbulence et encore plus de
dommages. Les meilleures espèces sont les pins et les hêtres car ils n’ont point de feuillage large.

1.Enlèvement des fruits et des plantes qui ont déjà
produit;

2.Enlèvement des fleurs qui n’ont pas encore
produit de fruits;

3.Enlèvement des feuilles de l’arbre selon la force
des vents prévue. 100% pour des vents de 100
mi/h et moins pour les vents moins forts

Une excellente planification et une exécution
méthodique des pratiques de protection,
protègeront les plantations et les bananiers
produiront des fruits succulents et abondants a
nouveau.
2ème méthode
RÉDUCTION DE L’IMPACT DES
VENTS SUR LES BANANIERS
‘’’’’’
Par cette méthode, les bananiers
sont réduits à une tige verticale
dénuée de feuilles de fruits et de
fleurs. Les arbres non détruits se
régénèrent et produiront des
fruits 6 mois plus tard.

9 | COUCOU Magazine

10 | COUCOU Magazine

Books That Will Lift You
Up When You Are Down

=========
• Hyperbole and a Half
• Your Illustrated Guide To Becoming

One With The Universe
• Mr. Penumbra’s 24-Hour Bookshop
• The Guest Cat
• Hug Me
• I'll Have What She's Having
• All Creatures Great & Small
• Glory (DVD)

11 | COUCOU Magazine

FROM THE PUBLISHER:
Every time Allie Brosh posts something new on her
hugely popular blog Hyperbole and a Half the internet
rejoices.
This full-color, beautifully illustrated edition features
more than fifty percent new content, with ten never-
before-seen essays and one wholly revised and
expanded piece as well as classics from the website
like, “ The God of Cake,” “Dogs Don’t Understand Basic
Concepts Like Moving,” and her astonishing,
“Adventures in Depression,” and “Depression Part
Two,” which have been hailed as some of the most
insightful meditations on the disease ever written.
Brosh’s debut marks the launch of a major new
American humorist who will surely make even the
biggest scrooge or snob laugh. We dare you not to.

Your Illustrated Guide to Becoming One with the
Universe will set you free on a visual journey of
self-discovery. Set against a surreal backdrop of
intricate ink illustrations, you will find nine
metaphysical lessons with dreamlike instructions
that require you to open your heart to unexplored
inner landscapes. From setting fire to your
anxieties to sharing a cup of tea with your inner
demons, you will learn how to let go and truly
connect with the world around you.

Whether you need a little inspiration or a
completely new life direction, Your Illustrated
Guide to Becoming One with the Universe provides
you with the necessary push to find your true
path--and a whimsical adventure to enjoy on the
way there.

12 | COUCOU Magazine

A gleeful and exhilarating tale of global conspiracy,
complex code-breaking, high-tech data
visualization, young love, rollicking adventure, and
the secret to eternal life—mostly set in a hole-in-
the-wall San Francisco bookstore

The Great Recession has shuffled Clay Jannon out of
his life as a San Francisco Web-design drone—and
serendipity, sheer curiosity, and the ability to climb
a ladder like a monkey has landed him a new gig
working the night shift at Mr. Penumbra's 24-Hour
Bookstore. But after just a few days on the job, Clay
begins to realize that this store is even more curious
than the name suggests. There are only a few
customers, but they come in repeatedly and never
seem to actually buy anything, instead "checking
out" impossibly obscure volumes from strange
corners of the store, all according to some
elaborate, long-standing arrangement with the
gnomic Mr. Penumbra. The store must be a front for
something larger, Clay concludes, and soon he's
embarked on a complex analysis of the customers'
behavior and roped his friends into helping to figure
out just what's going on. But once they bring their
findings to Mr. Penumbra, it turns out the secrets
extend far outside the walls of the bookstore.

A bestseller in France and winner of Japan’s
Kiyama Shohei Literary Award, The Guest Cat, by
the acclaimed poet Takashi Hiraide, is a subtly
moving and exceptionally beautiful novel about
the transient nature of life and idiosyncratic but
deeply felt ways of living. A couple in their thirties
live in a small rented cottage in a quiet part of
Tokyo; they work at home, freelance copy-editing;
they no longer have very much to say to one
another. But one day a cat invites itself into their
small kitchen. It leaves, but the next day comes
again, and then again and again. Soon they are
buying treats for the cat and enjoying talks about
the animal and all its little ways. Life suddenly
seems to have more promise for the husband and
wife ― the days have more light and color. The
novel brims with new small joys and many
moments of staggering poetic beauty, but then
something happens….

As Kenzaburo Oe has remarked, Takashi Hiraide’s
work "really shines." His poetry, which is
remarkably cross-hatched with beauty, has been
acclaimed here for "its seemingly endless string of
shape-shifting objects and experiences, whose
splintering effect is enacted via a unique
combination of speed and minutiae."

13 | COUCOU Magazine

A hilarious look at the eating habits of the fit and
famous --from Gwyneth's goji berry and quail egg
concoctions to Jackie Kennedy's baked potato and
Beluga caviar regimen-- Rebecca Harrington leaves
no cabbage soup unstirred in her wickedly funny,
wildly absurd quest to diet like the stars.

Elizabeth Taylor mixed cottage cheese and sour
cream; Madonna subsisted on "sea vegetables;" and
Marilyn Monroe drank raw eggs whipped with warm
milk. Where there is a Hollywood starlet offering
nutritional advice, there is a diet Rebecca Harrington
is willing to try. Facing a harrowing mix of fainting
spells, pimples, and salmonella, Harrington tracks
down illegal haggis to imitate Pippa Middleton, paces
her apartment until the wee hours drinking ten Diet
Cokes à la Karl Lagerfeld, and attempts something
forbiddingly known as the "Saltwater Flush" to
channel her inner Beyoncé. Rebecca Harrington risks
kitchen fires and mysterious face rashes, all in the
name of diet journalism. Taking cues from noted
beauty icons like Posh Spice (alkaline!), Dolly Parton
(Velveeta!), Sophia Loren (pasta!) and Cameron Diaz
(savory oatmeal!), I'll Have What She's Having is
completely surprising, occasionally unappetizing, and
always outrageously funny.

In All Creatures Great and Small, we meet the young
Herriot as he takes up his calling and discovers that
the realities of veterinary practice in rural Yorkshire
are very different from the sterile setting of
veterinary school.
Some visits are heart-wrenchingly difficult, such as
one to an old man in the village whose very ill dog is
his only friend and companion, some are lighthearted
and fun, such as Herriot's periodic visits to the
overfed and pampered Pekinese Tricki Woo who
throws parties and has his own stationery, and yet
others are inspirational and enlightening, such as
Herriot's recollections of poor farmers who will
scrape their meager earnings together to be able to
get proper care for their working animals.
From seeing to his patients in the depths of winter on
the remotest homesteads to dealing with
uncooperative owners and critically ill animals,
Herriot discovers the wondrous variety and never-
ending challenges of veterinary practice as his
humor, compassion, and love of the animal world
shine forth.

14 | COUCOU Magazine

Ever feel like you need a hug, a really big hug from
someone? That's how Felipe the young cactus feels,
but his family just isn't the touchy-feely kind.
Cactuses can be quite prickly sometimes you know . . .
and so can Felipe. But he'll be darned if this one pointy
issue will hold him back, so one day Felipe sets off on
his own to find a friend and just maybe, that long-
awaited hug.
In her debut picture book, Simona Ciraola creates an
endearing tale of friendship, beautifully illustrated
with buoyant wit and the perfect story to share.

TV-14 | 3h 12min | Biography, Drama | TV
Movie 5 January 1982

Cast & Credit: Storyline:
Based upon the real-life story of Reverend Jim Jones, a self-proclaimed
Director: prophet who founded the Peoples Temple. In the 1960s, he began as an
• William A. Graham idealist helping minorities and working against racism. After a move to

Writers: San Francisco and increased power and attention, Jim Jones became
• Ernest Tidyman (teleplay) focused on his belief in nuclear holocaust. He had a loyal following of
• Charles A. Krause (book) over 1000 people, who had donated their entire life savings to him and

Stars: to join his commune, before moving them to Guyana. When possible,
• Powers Boothe illegal activities came to the attention of the authorities, and once
• Ned Beatty notified that some individuals are being held against their will, they
• Irene Cara began to investigate. Rather than face the charges against him, Jones

Source: IMDb committed suicide, and convinced virtually most of his followers to do
the same.

15 | COUCOU Magazine

•Blaylock:
Face Masks
Pose Serious
Risks To The
Healthy

•These Are
The Foods
You Should
Be Eating If
You Want A
Healthier
Heart

16 | COUCOU Magazine

• Comment se débarrasser
des rides autour des lèvres

• Comment affiner son nez
naturellement sans chirurgie

COCONUT OIL SPA

Draw a warm bath and add to it:
• 1/3 cup coconut oil
• 10 drops of lavender oil
• 1 cup Epsom salt

Soak in it for 20 minutes once a week to flush out toxins, balance your
pH levels, and revitalize your body.

•Pour
soulager
la toux

17 | COUCOU Magazine

Pâté Feuilleté Haïtien

Ingredients:

• 2 verres de farine tout usage
• 1 cc de sel
• 1 verre d’eau
• 1 verre de saindoux
• 1 kg de boeuf haché
• 1 oignon coupé en dés
• 3 gousses d’ail, hachées
• 1 échalote moyenne, coupées

en dés
• 1 CS jus de citron vert
• 1/2 poivron vert haché
• 1 CS de pâte de tomate
• 2CS huile d’olive
• 1 cc sel
• Thym
• Romarin

18 | COUCOU Magazine

Preparation

1. Mélanger l’eau, le sel et la farine dans un grand bol. Mélangez bien
avec vos mains.
2. Mettre de la farine sur un plan de travail et pétrir jusqu’à ce que la
pâte soit ferme et légèrement collante.
3. Rouler la pâte en une boule. Envelopper la pate en boule dans un
film plastique. Mettez de côté pendant 15 minutes.
4. Pendant ce temps, chauffer l’huile dans une poêle sur feu doux,
ajouter les oignons, l’ail, l’échalote, les poivrons et le mélange
d’assaisonnement.
5. Faire dorer pendant 1 minute jusqu’à ce qu’ils ramollissent.
6. Ajouter la viande et laisser mijoter avec de l’eau jusqu’à ce que la
viande soit tendre et que l’eau soit absorbée.
7. Ajouter la pâte de tomate et bien mélanger jusqu’à une jolie couleur
brune.
8. Revenez à la pâte, sur une surface propre, étalez de la farine pour
empêcher la pâte de coller, aplanir la pâte avec un rouleau à
pâtisserie, ajouter le saindoux, refaire une boule et laisser poser 15
minutes.
9. Etaler à nouveau la pâte puis la plier en 4 et laisser poser au
réfrigérateur une heure.
10. Préchauffer le four.
11. Etaler à nouveau la pâte et découper ensuite des petits cercles à
l’aide d’un verre ou un cercle.
12. Prendre chaque rond de pâte dans la main et l’étirer avec les
doigts puis ajouter un peu de farce et replier la pâte.
13. Fermer les bords avec les doigts humides ou avec une fourchette.
14. Cuire au four à 200° jusqu’à coloration dorée. Servir chaud.

19 | COUCOU Magazine

20 | COUCOU Magazine

Alix Julien - ANBA DADA YO • Abinader veut renforcer
les relations haitiano-
L’ORIGINE DU MEME DE LA DANCE AVEC CERCEUIL ! dominicaines

Technologies numériques et intelligence artificielle | • Jean-Paul Coutard,
UNESCO Haïti l'homme des bus
modernes "made in Haiti",
21 | COUCOU Magazine veut produire à une plus
grande échelle’

• Le préfet de discipline de
l’IHECE arrêté pour avoir
violé sa fille pendant 9
ans

• Williamson Sintyl veut
concrétiser son rêve.
Construire un centre de
mentorat en Haïti, le
premier de la Caraïbe

• Des pistes pour le
développement de
l’élevage de poissons en
cage

• Pas de visas américains
pour les nouveaux
étudiants dont les cours
sont 100% en ligne

• La restauration des
mangroves de Cahouane
un succès

• Arrestation d’un puissant
Chef de gang

Mondanités à la une
CÉCILE MC LORIN SALVANT
nommée

Chevalier de l’Ordre des Arts & des Lettres

Jubilée Vodou Monument
Anse-à-Foleur, Haiti

''The general
consensus is that a
cross was built
around 200 years
ago by the Catholic
church. The church
believed this was a
way to “claim the hill
for the Lord.”

Sometime later ,
lightning struck the
cross causing the
upper portion to
topple over the cliff-
side. The locals
believed this to be
their gods reclaiming
the hill and it has
been worshipped
this way ever since.

Today, daily
pilgrimages are
made to the top to
worship and make
sacrifices. As you
climb the hill to the
top one thing to
notice is the large
amount of burnt
rock. Very often
people bring candles
to burn and pray
around.‘’

---------------------
© Tous droits réservés
HAITI LANDMARK
de Hervé Fanini-
Lemoine

23 | COUCOU Magazine

• The Present Moment Has
Set Blacks Back A Half-
Century

• Supreme Court rules
presidential electors must
back state’s popular vote
winner

• GOP Rep's Resolution to
Ban Historically Pro-
Slavery Groups Including
Democratic Party

• Statue Of Black Abolitionist
Frederick Douglass Torn
Down

• Transgenderism is having
‘corrosive impact’ on
society

• Seattle council member
vows to replace capitalism
with socialism

• Why do younger black
voters like Trump more
than elders?

• 91 Percent of Inmates
Freed by First Step Act
Were Black.

• A battle for the soul of
America

• FBI Informant PLANTED in
Trump Administration

24 | COUCOU Magazine

• Business • Gen. Flynn • Pro-Palestinian BLM Rallies in
Owner Warns: ‘2% U.S. Call for ‘Death to Israel,
Trashing of the Death to America’
Trump’s People are
COVID About to • House Dems Pass Bill Allowing
Control the Illegals To Seek Damages
Response Other 98%’ From Employers
In Biden Ad • ‘ The
Democratic • 'Hate Crime' Hoax: Political
Received Party Has Candidate Admits He Wrote
$27,000 Been Racist Letter to Himself
Hijacked’:
From Leo Terrell • House Dems Pass Bill Allowing
POTUS’s Explains Illegals To Seek Damages
PPP Loans Why He’s From Employers
Voting For
25 | COUCOU Magazine Trump • Shootings & Killings Surge In
Democrat-Run Cities Across
the Country

• ‘Highly Contagious’ Disease
That ‘Spreads Through Feces’

• Robert De Niro’s restaurant
chain taking up to $28 M from
Covid-19 relief loans

• Nightmare in New York
• Oakland’s Disgraced Mayor

Now “Intimidated” and
“Fearful” After Her Home is
Ambushed by “BLM”
Protesters
• The Left and the Rise of
Marxism
• Why Trump's Many
Detractors Only Reveal His
Leadership Strengths
• California, Florida, Texas each
lose House seat if illegal
immigrants not counted in
census, report

BlackLivesMatter a Houston consulate was
Marxist Trained Activist epicenter of research
theft by China: State Dept
Political Machine

Redwood City Scrubs Black Flawed testing data leads to
Lives Matter Mural When Trump hospitals inflating number of
Supporter Asks to Paint 'MAGA COVID-19 patients across nation

2020' on Same

Pastor Marc Little: ‘We Are Pizzagate : Le Documentaire
Witnessing a Marxist Takeover

Supported by Members of
Congress’

26 | COUCOU Magazine

What Aristotle Can Teach
Us about Trump's
Rhetoric

27 | COUCOU Magazine

REHAN STATON, a 24-year-old former Rehan Staton
sanitation worker, recently celebrated his
acceptance to the prestigious Harvard This former Maryland
School of Law. This accomplishment sanitation worker got
represents a huge milestone in his education
journey. He faced difficulties since high accepted into
school, including unsupportive teachers and Harvard Law School
fractured family issues, and his dreams of
becoming a professional athlete were
crushed when he was rejected from every
college he applied to during his senior year.
“Things were pretty good until I was 8 years
old. That’s when everything went south,”
said Staton, according to Because We Can.
“My mom abandoned my dad, my brother,
and I when she moved back to Sri Lanka. I
was probably too young to notice some of
the things that happened, but I know it was
bad. Things just kept falling on us. My dad
lost his job at one point and had to start
working three jobs in order to provide for us.
It got to the point where I barely got to see
my father, and a lot of my childhood was
very lonely.”
The PG county native worked long shifts as a
sanitation worker for Bates Trucking & Trash
Removal in Bladensburg, MD as he worked
toward getting back into school. Brent
Bates, the son of the company owner, got in
touch with a professor at Bowie State
University to help appeal his rejection from
the HBCU. Staton not only gained
acceptance, he excelled as a student there.
From there, he went on to apply for law
school.
That was how he got accepted into Harvard
Law School, in addition to several other top-
tier institutions such as Columbia University,
the University of Pennsylvania, and
Pepperdine Law.

28 | COUCOU Magazine

Wouldn't it be nice if
some of us could take the

time to live outside our
borders and see for

ourselves what the world
is really like?

Surviving China’s Uighur camps

29 | COUCOU Magazine

Les
charmes

de la
poésie

font
oublier
aux âmes
sensibles
les plus
rudes
fatigues.

Pindare
Les jeux néméens

Ve s. av. J.-C.

30 | COUCOU Magazine

JUIFS ERRANTS MODERNES
__________________________________________________________

Maryse C. Élysée Juifs errants des temps modernes, au rythme ambulant,
Nous bravons la furie des marées et des vents
B.S. Ed, M. LIS Dans nos fugaces embarcations, fuyant le chancre
• Fondatrice de Coucou En quête d’hospitaliers rivages où jeter l’ancre.
Faisant fi de nos précieux coutumes et usages,
Magazine Nous nous fusionnons au singulier paysage
• Éditrice-en-chef Dans l’espoir certain de passer inaperçus
• Poétesse Aux yeux arborant des sentiments préconçus.
• Auteure de : Avec le mépris alloué aux miteux en loques,
Notre peine ou misérable sort on s’en moque.
Trépidations d’un La simple charge d’être haïtien impénitent
Cœur en Tumulte Nous condamne au supplice sans prébende de jugement.
Quelle tâche de porter la croix de l’opprobre insigne
De n’avoir su mériter notre legs si digne,
Alloué deux siècles étant par nos sublimes aïeux
Galvanisant les cœurs de leurs actes valeureux!
Ces intrépides titans aux dimensions épiques,
En un tour de main pour le moins ésotérique
Du monde ont franchi les panthéons de l’histoire
Pour affranchir un peuple et lui offrir la gloire.
Parias pourchassés, de partout sans nul remords
Rassurons-nous, mes frères; tout espoir n’est pas mort.
La face nous ne perdrons grâce aux figures de proue
Portant haut l’étendard national en pare-boue.
Reçu avec pompes à l’Académie Française,
Gracieux représentant de la couronne anglaise,
L’haïtien continue à marquer les annales
De notes favorables toute la sphère mondiale.

__________________________________________________________
Extrait de
« Paix et Respect pour Haïti: Première République Noire
du Monde »
© Tous droits réservés

31 | COUCOU Magazine

Edy Laraque Pourquoi se Sacrifier Deux Fois?

Ing., M.B.A. L’Amour, ce cruel sacrifice!
Pourquoi s’adonner au crapuleux vice
• Ingénieur De prétendre aimer deux âmes,
• Poète Les courtiser, puis les persuader
• Auteur D’être chacune l’élue infâme
D’un bel amour utopique, simulé
32 | COUCOU Magazine
Ce sacrifice, on consent le cœur séduit;
Au courtisan victorieux, on se lie,
S’abdiquant piteusement encore une fois,
S’abandonnant dans une idylle sans émois.

Un sacrifice bien singulier;
Il procure immense joie,
Fausse Illusion de félicité.
Hélas de l’Amour on souille les lois,

Quand guidé par l’orgueil, la vanité
On feint d’adorer deux cœurs
Pour se combler de futilités,
L’insouciance des pires menteurs,

On ne doit point s’adonner
Aux chimères, aux plaisirs passagers,
Ni se moquer des nobles sentiments
Ni de l’Amour jouer impunément.
Lequel profane les valeurs de la société,
Commet une légèreté qui nuit à la santé.

Une dulciné exclusive aimée à la folie
Satisfait nos pulsions, comble nos désirs.
Pour cultiver le bonheur toute notre vie,
Agréons de vivre en couple, de nous unir
Et par la chair et par l’esprit.

Dieu, dans sa sagesse, reporte-t-on
Consacre uniquement l’union
D’un couple ne commettant point d’adultère.
Ce mode de vie imposé à toute la création,
Le Très-Haut n’a modifié guère.

Émulons Jupiter lié à Junon
Respectueux des lois de leur éternelle union.
Il n’a point courtisé, tel un dément,
L’exquise Venus dont il fut épris infiniment,
Et elle aussi l’aimait passionnément.

Rejetons tous la luxure immorale
De nos faiblesses animales;
La débauche des rituelles familières
Et les vices des pratiques coutumières.

Optons pour les lois divines prônant
L’union légitime des couples bienheureux.
Le Très-Haut bénit le mariage des amoureux
Se sacrifiant l’un à l’autre sincèrement,
Résolus à vivre enchaînés toujours
Dans les liens divins de l’Amour.

33 | COUCOU Magazine © Tous droits réservés

Pierre Belle invraisemblance
Wattebled
Poète & Auteur J'ai rencontré une belle et innocente beautée,
Un ange, une elfe, peau délicate, cheveux bouclés ;
Ses longs doigts effleuraient une harpe enchantée
Les cordes vibrant avec bonheur m'emportaient...
Comme j'aimais ainsi en goûter la magie !
Il me semblait que mon cœur connût la mélodie
L'avait-il entendue en l'aube claire d'une autre vie ?
Cet air séraphique, un écho toujours repris.
C'était un instant de rêve indéfinissable
Improbable cadeau, tel un don admirable
Les notes exaltaient la source intarissable...
Les saisir en passant...nul n'en est capable.
J'en devenais léger comme une idée en l'air,
Un ballon rouge d'enfance entre ciel et mer
Épousant la mesure d'une portée plénière,
Dérivant, flottant sur un rayon de lumière.
L'extase me portait à la transcendance :
Un accord, suffisant à troubler ma conscience,
M'émouvait en effaçant toute résistance...
Lors, je m'abandonnai à cette invraisemblance.
J'ai rencontré une belle et innocente beautée
Un ange, une elfe, peau délicate, cheveux bouclés
Ses longs doigts effleuraient une harpe enchantée
Les cordes vibrant avec bonheur m'emportaient...

© Tous droits réservés

34 | COUCOU Magazine

Pourrait-elle l'inventer

Je n'ai inventé ni vagues, ni océans
Ni montagnes, ni volcans
Pourtant ils concourent à mon émerveillement...
Ni les sources secrètes ni leurs torrents...
Ni les neiges éternelles,
Ni la blancheur des cimes en leur ciel touchant...
Pas esquissé les forêts en la plaine
Où des troupeaux heureux paissent...
Pas même tracé le lit des rivières...
Je suis juste un être de la création
Ni plus, ni moins qu'un vivant
Qui dans l'étonnement, se pose questions...
En l'univers, voué aux quatre saisons
Je supporte les tempêtes
Les assauts du froid et le feu des étés...
Je m'extasie de la course du chevreuil
Du vol de pigeons sauvages
Je hais la poudre qui a commis leur deuil.
J'applaudis la nature en sa perfection
En son bel équilibre
Cet agencement qui en crée la beauté.
Je n'ai inventé ni vagues, ni océans
Ni montagnes, ni volcans
Pourtant ils concourent à mon émerveillement...
Mais en mon âme un élan étrange ouvre
Ce lieu paradisiaque...
L'âme le sent , pourrait-elle l'inventer ?

© Tous droits réservés Pierre Wattebled

35 | COUCOU Magazine

Nous nous aimons bien Pendu à ton cou

Parfois, au fil du temps, © Tous droits réservés
S'immisce l'habitude...
On n'ose plus se regarder
Quand pèse la lassitude...
J'entends un craquement
Quelque chose se brise
Dis-moi, mais qu'a-t-on piétiné
En cette vie sans surprise ?
Qu'y a-t-il sous nos pas ?
Du bois mort que l'on broie
Sans les larmes, et sans le sang...
Derrière, un silence sans voix.
Sommes-nous des enfants
Qui oublieraient leurs récrés ?
Des amants aux cheveux blancs
Et leurs serments évaporés ?
Pourquoi tant de questions ?
Viendra une tempête...
Les arbres ne sont pas tombés :
Un jour est une conquête.
Vois en la rivière
Visages immobiles ;
Nous avons su arriver là...
Un frisson fait battre tes cils.
Ainsi file la vie
Qui passant nous réveille,
De la pesante torpeur
D'une existence qui sommeille.
Et voilà qu'on s'en va
là, promener notre chien,
Les mots ne sont plus utiles :
Lui sait que nous nous aimons bien.

© Tous droits réservés

36 | COUCOU Magazine

Riviere des Prairies! Paulo
Gazemar
J’ai vu le soleil tamisé,
Se poser sur la rivière, Poète & Auteur
Les plantes sur l’eau ,
Danser avec le vent.

J’ai vu cette rivière,
Servir de miroir,
Aux arbres sentinelles,
Qui veillent sur elle.

J’ai vu le pont de la 25,
S’ériger en clôture,
A l’horizon orange et bleu,
De la nuit qui se réveille.

Je t’ai vu,
En eau et lumière,
Je t’ai vu,
Rivière des Prairies

© Tous droits réservés

37 | COUCOU Magazine

Henry le Fou Pou Madame X Konfesyon

Poète Depi nan kòmansman M’abitye tande vwa’w
Sete zye’w nan tout bèl chante
Epi sete nen’w
Epi sete bouch ou ti zwazo
Epi tout miwa van ap dòlote
Te pote non’w lè zapwè midi
Sou bò dwat yo M’abitye wè
Depi lò kot vag lanmè
Chak pòt ki louvri ap imite’w
Bay sou visaj ou lè w’ap mache
M’abitye wè
© Tous droits réservés grenn lapli
kap ranje kòl
nan ti kwen
pou’l pa efase mak pye’w
M’abitye fè solèy
bliye leve
pou se sèl zye’w
ki klere wout mwen
Ô ! Poutèt ou
m’aprann depale
pou’m pa janm
bouke di’w
janm renmen’w
Men cheri ou kwè’m
ka boukante sant kò’w
pou yon ti sant flè...?

38 | COUCOU Magazine © Tous droits réservés

M’pa pwomèt ou M'ap ekri
Ke’m pwal efase Yon powèm pou ou
Grenn pa grenn Ou pa jan'm konnen
Chak koulè lakansyèl La pase swaf ou
Pou’m mete koulè je’w Chak fwa dlo je'm
M’pa pwomès ou Sispan'n koule
Nan bèl papye kado M'ap ekri
Pyès chante ti zwazo Yon powèm pou ou cheri
Chak lò fèt ou rive Sou zepòl ou
M’pa pwomès ou La tankou yon chay
Pyès vag lanmè Ki sot sou tèt
Kap ale tounen Konsa la rakonte'w
Ak batman kè’m Mezi rèv mwen pèdi
Nan chak pwent Chak fwa dòmi
Men cheri... Refize pran'm
Poutèt ou M'ap ekri
Map kite flè pouse Yon powèm pou ou
Arebò powèm nan... Chak mo ava di'w
Ti pawòl pa yo apa
© Tous droits réservés Epi konsa wava wè
Depi kilè mwen te renmen'w
39 | COUCOU Magazine
© Tous droits réservés

Lisa RÊVER (version française)
Rémilien
Rêver
RRT Que ferons-nous sans les rêves
Le zeste qui nous fait bouger
Poétesse & Accéder à la lune
Auteure Toucher les galaxies
Danser sur les nuages
Courir vers le soleil
Atteindre l'impossible

Rêver
Nous maintient en santé
Chasse le désespoir
Stimule l'adrénaline
Anime l’immuable
Nous permet de réaliser nos vœux les plus profonds
Même ceux que l'on pensait
Être illusoires

Rêver
Nous fait rêver
À des jours meilleurs
Planifier et oser
Dégager la fumée des peurs
Brouillant notre vision
Rêver d'amour, de passion
Nous garder en vie, oui en pleine vie…

© Tous droits réservés

40 | COUCOU Magazine

LES "PETITES GENS" Frantz Canell

Je suis l'ami des "petites gens" Poète & Auteur
Des déshérités du sort
De ceux qui ne se sentent pas étrangers
Ennemis haineux les uns aux autres.
J'aime la compagnie de ceux qui sont
Des souffre-douleurs
Et subissent les brimades quotidiennes
Des gens fortunés.
Je suis l'ami des petites marchandes
Des madan-saras
De tous ceux dont on dit qu'ils puent
Et se repaissent de charogne
Ces parias minés par la souffrance intérieure
Qui n'ont jamais goûté les joies de l'amitié.
J'aime la compagnie de ceux qui font l'aumône
De pitié et de mépris à leurs bourreaux
Ah ! Peu d'hommes de ce monde sont capables
De tant de grandeur d'âme.
Je suis l'ami des paysans aux nobles cœurs
À la sensibilité délicate
Naturellement compatissants au malheur humain
Supérieurs à leurs persécuteurs
Humiliés parce que pauvres.
J'aime la compagnie des gens calomniés
Par ceux-là mêmes qui les exploitent
Parce qu'ils sont humbles et faibles
Je révère et aime de tout mon cœur
Cette plèbe avilie par la misère
Cs guerriers d'un nouveau genre
Ces hommes et femmes martyrisés
Les "petites gens" de mon pays.

© Tous droits réservés

41 | COUCOU Magazine

Wanga Nègès Dans la forêt dense Quand tout sera endormi
le lieu où je danse que minuit portera sa robe de nuit
Poétesse les arbres vivent leur transe que le jour s’allongera dans son lit
les feuilles se joignent à outrance moi, je danserai pour lui.
pour donner à la nature une chance
Dans la forêt dense Quand les astres sombreront
l’endroit où je danse dans un sommeil profond,
le monde a un sens que la lune au soleil se confondent
toute vie a son innocence au tréfonds des espoirs à l’abandons,
et dans nos cœurs nulle violence les yeux ne verront
Dans la forêt dense que moi qui danse pour lui.
le coin où je danse
une lumière intense Quand le temps mangera à sa faim
qui ne pointe pas la différence sur la soie qui glisse aux confins
mais S’enrichit d’elle de préférence les dieux des amours sans fin
Dans la forêt dense me laisseront danser pour lui.
l’espace où je danse
la religion ne divise en aucun sens © Tous droits réservés
mais nous donne de l’espérance
Dans la forêt dense Depuis que nos étreintes consolatrices
la terre où je danse ont des éclats létales
l’amour est l'essence nos deuils sont confinés
démontrant l’évidence nous pleurons nos regrettés
et ma main encense pour son abondance. à travers des écrans opposés...
Nous n'osons plus la tendresse
© Tous droits réservés réparatrice
Masqués dans un dédale
de condoléance à distance peinée
Affligés il nous faut nous réinventer
suivre la vie dans sa métamorphose.

© Tous droits réservés

42 | COUCOU Magazine

43 | COUCOU Magazine





COUCOU Magazine a
été conçu en octobre
2013 à la découverte
des talents artistiques
et littéraires haïtiens.
Aujourd'hui, nous
sommes heureux de
compter sous notre
ombrelle non
seulement des artistes
et écrivains d'Haïti
mais aussi au delà de
nos frontières. Ces
talents s'étendent
tout aussi bien dans le
domaine du show-biz,
des arts culinaires, de
la mode, etc.

Nous espérons que
vous en ferez bon
usage aussi souvent
que possible et ne
manquerez pas de
nous gratifier de vos
commentaires et
suggestions pour
l’épanouissement de
cette revue.

Merci d'être des
nôtres & bonne
lecture!


Click to View FlipBook Version
Previous Book
Industrial and Instrumentation Valves Suppliers in Dubai
Next Book
แฟ้มสะสมงาน